Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adénome pléomorphe géant de la parotide - 04/12/09

Doi : 10.1016/j.stomax.2009.06.011 
S. Nitassi , M. Oujilal, M. Boulaich, L. Essakalli, M. Kzadri
Service ORL et chirurgie cervico-faciale, hôpital des spécialités, CHU Rabat-Salé, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les adénomes pléomorphes parotidiens, d’évolution lente, peuvent parfois être diagnostiqués tardivement. Ces tumeurs géantes ont un retentissement fonctionnel, esthétique et social. Elles posent un problème pronostique à cause risque de dégénérescence. Nous présentons un adénome pléomorphe géant parotidien et nous expliquons les raisons du retard diagnostique et les particularités thérapeutiques.

Observation

Un patient de 54 ans a consulté pour une tuméfaction de la région parotidienne de croissance progressive évoluant depuis une dizaine d’années. Cette lésion avait été traitée par des méthodes traditionnelles sans succès. Une masse indolore de 20cm de grand axe, plurinodulaire occupait la région latérocervicale droite. Sa consistance était hétérogène. Au scanner, la tumeur, hétérogène contenait des zones hyperdenses et hypodenses sans autres lésions associées. Après parotidectomie totale conservatrice, l’examen anatomopathologique a confirmé le diagnostic d’adénome pléomorphe de 1,2kg et de 19cm de diamètre sans foyer de dégénérescence. Les suites opératoires ont été simples.

Discussion

Le traitement recommandé de l’adénome géant parotidien est la parotidectomie totale conservatrice. Outre son retentissement fonctionnel et esthétique, l’adénome géant parotidien expose à un risque élevé de dégénérescence maligne. Une simple information sur la nature lésionnelle, la potentialité évolutive, une prise en charge chirurgicale précoce pourraient en limiter l’incidence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Slow evolution pleomorphic parotid adenoma may be diagnosed late. These giant tumors have a functional, esthetic, and social impact. They raise prognostic issues because of the risk of degeneration. We present a case of a giant pleomorphic adenoma involving the parotid glands and try to explain the reasons for the diagnostic delay and describe therapeutic specificities.

Case report

A 54 year-old male patient consulted for swelling of the parotid region slowly evolving over the last 10 years. This lesion had been unsuccessfully treated by conventional methods. A painless 20cm long plurinodular mass was located in the right lateral cervical region. Its consistence was heterogeneous. The CT scan revealed a heterogeneous tumor with hyperdense and hypodense areas without any associate lesions. A total conservative parotidectomy was performed; the anatomopathological examination confirmed the diagnosis of a pleomorphic adenoma, weighing 1.2kg for a diameter of 19cm, without malignant degeneration. The postoperative evolution was uneventful.

Discussion

The recommended treatment for giant parotid adenoma is total conservative parotidectomy. Besides its functional and esthetic impact, the giant parotid adenoma is at high risk of malignant degeneration. Documentation on the nature of the lesion, its evolutive potential, and an early surgical management could limit its incidence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adénome pléomorphe, Glande parotide

Keywords : Pleomorphic adenoma, Parotid gland


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 6

P. 350-352 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rhinophyma chez un noir
  • K.C. Allah, H. Kossoko, S. Yéo, M. Richard Kadio, V. Assi Djè Bi Djè
| Article suivant Article suivant
  • Allogreffe de face et implantologie basale (implant-disques à appuis corticaux)
  • J.-P. Meningaud, J.-M. Donsimoni, L. Lantieri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.