Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le mal de ski - 01/01/01

M.  Ballester,  R.  Häusler * *Correspondance et tirés à part.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs - Un malaise avec sensation d'illusion rotatoire ou pendulaire et déséquilibre, accompagné de nausées et parfois de vomissements peut apparaître lors de la pratique du ski alpin. Cette situation, nommée mal de ski, représente une forme particulière de cinétose induite par des informations sensorielles inhabituelles et contradictoires entre les afférences visuelles, vestibulaires et le système somatosensoriel. Le mal de ski est cliniquement et physiologiquement fondamentalement différent du mal aigu des montagnes : celui-ci, bien connu des médecins du sport, est exceptionnel à des altitudes inférieures à 2500 mètres. Il survient habituellement en «haute » (  mètres) et «très haute » (  mètres) altitudes.

Méthodes - Cet article rapporte différents paramètres physiologiques, cliniques et paracliniques observés dans une série de 11 personnes souffrant du mal de ski, ainsi que les thérapeutiques pouvant être proposées.

Résultats - Le mal de ski peut exister même aux faibles altitudes et sa physiopathologie semble reposer sur une hyperstimulation vestibulaire et/ou un conflit sensoriel consécutifs à une descente en slalom sur un sol bosselé et à un contrôle visuel insuffisant en particulier les jours de brouillard ( «jour blanc »). De plus, on note souvent sa corrélation avec des atteintes ophtalmologiques mineures telles qu'une myopie ou un astigmatisme, ainsi qu'une altération des afférences somatosensorielles due au port de chaussures de ski et aux skis eux-mêmes. Des facteurs psychologiques, tels la peur des hauteurs, des montagnes, de la vitesse ou de la chute peuvent également contribuer, tout comme les variations de pression atmosphérique dans l'oreille interne lors du passage rapide d'une altitude élevée à une altitude basse, à la physiopathologie. Les symptômes du mal de ski peuvent être soulagés par des vestibulosuppresseurs.

Mots clés  : cinétose ; équilibration ; mal de ski ; ski ; vestibule.

Abstract

Objectives - Dizziness with delusional rotatory or pendular sensations and dysequilibrium accompanied by nausea and occasionally by vomiting may appear during down-hill skiing. It is proposed that the condition is called ski sickness. Ski sickness seems to represent a special form of motion sickness produced by unusual and contradictory sensory information between the visual, vestibular and somato-sensory system. It has clinical and pathophysiological features which are markedly different from acute mountain sickness. The latest, well known by specialists of sport medicine, exceptionnally occurs below 2500 meters. It usually appears for «high» (  2700 meters) and «very high» (  4200 meters) altitudes.

Methods - The present report indicates various characteristics of a series of 11 persons suffering from ski sickness in contrast to mountain sickness, and describes which treatments could be proposed.

Results - The pathophysiology seems to be related to vestibular overstimulation and/or sensorial conflict from winding turns on uneven ground, insufficient visual control, especially on foggy days with reduced visibility (on so-called «white days»), often in connection with minor ophthalmologic problems such as myopia or astigmatism and altered somato-sensory input due to the wearing of ski boots and skis. Psychological factors such as fear of heights, fear of mountains, high speed and falling may contribute as well as atmospheric pressure changes in the ear while descending rapidly from a high to a low altitude. The symptoms of ski sickness can be relieved by vestibular suppressants.

Mots clés  : balance ; inner ear ; motion sickness ; ski ; ski sickness.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 5

P. 272-274 - 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Oreille et sports aquatiques
  • G. Dumas, P. Perrin
| Article suivant Article suivant
  • Vertiges, troubles de l'équilibre et sport
  • P. Perrin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.