Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Études épidémiologiques de cohorte « exposés - non-exposés » - 04/03/10

[16-870-A-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7856(10)54572-0 
M. Goldberg , M. Zins
Inserm, Unité 687, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pathologie professionnelle et de l'environnement
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les études épidémiologiques de cohorte « exposés - non-exposés » se situent dans le contexte de l'épidémiologie à visée étiologique, qui a comme objectif principal d'analyser les causes des problèmes de santé dans les populations et le rôle de facteurs de risque de nature diverse. Globalement, les études de cohorte sont celles qui permettent de juger en termes de causalité le rôle sur la santé des facteurs de risque dans les meilleures conditions méthodologiques. On rappelle tout d'abord certaines notions de base de l'épidémiologie à visée étiologique : facteur de risque, types d'associations statistiques, facteur de confusion, critères de causalité, notion de risque relatif. Les principes de base des enquêtes de cohorte de type « prospectif » et « historique » sont décrits, ainsi que la procédure permettant l'accès au statut vital et aux causes de décès. Les méthodes de calcul et d'analyse des risques dans une cohorte sont résumées, en distinguant les analyses internes et les analyses externes, qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, et en rappelant les notions de significativité et de puissance statistiques. La méthode de calcul du « ratio standardisé de mortalité » (SMR) est détaillée. Enfin on évoque, à l'aide de quelques exemples, certains problèmes méthodologiques qu'on rencontre fréquemment dans les études de cohorte. Il s'agit essentiellement des effets de sélection, pouvant entraîner des biais, une perte de puissance et une perte de représentativité, en insistant sur le cas particulier du healthy worker effect ; on évoque aussi les problèmes liés aux données répétées et aux données manquantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épidémiologie étiologique, Causalité, Risque relatif, Cohorte prospective, Cohorte historique, Effets de sélection


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.