S'abonner

Enfreindre sans craindre : tolérance à la dissonance dans le paradigme de l’hypocrisie induite - 09/04/10

Doi : 10.1016/j.psfr.2010.02.003 
M.-A. Martinie a, 1, , V. Fointiat b, 2
a Psychologie sociale, université de Poitiers, maison des Sciences de l’Homme et de la Société, 99, avenue du Recteur-Pineau, 86022 Poitiers, France 
b Psychologie sociale, université Paul-Verlaine-Metz ETIC-InterPsy, UFR SHA, BP 30309, Île du Saulcy, 57006 Metz, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Issu de la dissonance cognitive, le paradigme de l’hypocrisie induite illustre le principe suivant : dire une chose et en faire une autre, et vice-versa. L’écart perçu entre la norme et ses comportements passés contre-normatifs éveille un état de dissonance, que l’individu réduira. Nous avons testé dans ce cadre l’hypothèse originale de Festinger : le travail de réduction en fonction du seuil de tolérance à la dissonance opérationnalisé à partir de la fréquence des transgressions passées déclarée par chaque participant. Les participants exposés à la procédure d’hypocrisie avaient la possibilité de réduire leur dissonance par la trivialisation. Conformément à nos attentes, plus les participants déclaraient une fréquence de transgression faible plus ils réduisaient leur dissonance en trivialisant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Induced-hypocrisy is directly derived from cognitive dissonance theory. This paradigm involves the combination of two factors: commitment factor, in which the individual advocates a pro-normative position and mindful factor in which the past transgressions are made salient. This combination arouses dissonance, which is usually reduced by changing the behavior in line with the normative advocacy. We used the induced-hypocrisy paradigm to test one of the original hypotheses of dissonance: it exists a tolerance towards dissonance. This tolerance was operationalized via the frequency of self-reported transgressions (e.g. familiarization with transgressions). Participants were made hypocritical; then they were given the opportunity to reduce dissonance through trivialization scale. According to the hypothesis, less frequent were the transgressions and higher was their trivialization.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypocrisie induite, Trivialisation, Dissonance cognitive, Tolérance à la dissonance

Keywords : Induced-hypocrisy, Trivialization, Cognitive dissonance, Dissonance tolerance


Plan


© 2010  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 1

P. 41-47 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des stratégies d’adultes présentant un retard mental dans la résolution de la Twenty Questions Task
  • E. Clément, Z. Gavornikova-Baligand
| Article suivant Article suivant
  • Perception d’attributs des visages parlants par le nouveau-né humain
  • C. Berger, S. Donnadieu, D. Meary, S. Kandel, K. Mazens

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.