Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperamylasemie postopératoire précoce après parathyroïdectomie pour hyperparathyroïdie primaire - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.anchir.2003.10.024 

C.A.  Solis-Caxaj * ,  M.  Jafari,  C.  Latteux,  D.  Galleri,  F.  Pattou,  B.  Carnaille,  A.  Franceschi,  C.  Proye*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. - La pancréatite postopératoire est une complication classique dans les séries historiques d'hyperparathyroïdies (HPT) primaires, mais la relation de causalité n'a jamais été démontrée, et même a été niée par certains. Notre but est de déterminer l'augmentation de l'amylasémie postopératoire chez un groupe de patients opérés d'une HPT primaire, et son éventuelle traduction clinique.

Malades et méthodes. - Série comportant 50 patients opérés et guéris d'une HPT primaire. L'amylase totale, ainsi que la fraction P (amylase pancréatique) et la fraction S (amylase salivaire) ont été déterminées la veille et au premier jour postopératoire, de même le calcium, le phosphore et la parathormone intacte 1-84. Quinze malades opérés d'HPT secondaire, normocalcémiques, ont constitué le groupe témoin.

Résultats. - Cinquante patients (42 femmes et 8 hommes), d'âge moyen de 58,5 ans (extrêmes 19-89 ans), ont eu une exérèse d'une ou plusieurs lésions parathyroïdiennes (adénome ou hyperplasie). Aucun patient n'avait eu de la pancréatite en pré-opératoire. Une hyperamylasémie au premier jour postopératoire a été observée chez quatre patients (8 %), dont un avec augmentation de l'amylase totale et de la fraction S, mais sans aucune traduction clinique au niveau abdominal. Il n'y a pas de corrélation entre la calcémie pré-opératoire, la calcémie postopératoire et l'amylasémie postopératoire. Parmi les patients présentant une HPT secondaire, nous avons constaté une diminution non significative de l'amylase totale et des fractions P et S.

Conclusions. - Ces résultats confirment que la pancréatite est actuellement une complication postopératoire exceptionnelle, sinon historique, de l'HPT primaire. L'hyperamylasémie dont le taux est de 8 % de notre série correspond à la fréquence d'hyperamylasémie observée en chirurgie extra-abdominale et extraparathyroïdienne.

Mots clés  : Hyperparathyroïdie primaire ; Hyperamylasémie ; Parathyroïdectomie ; Pancréatite aiguë.

Abstract

Aim. - The postoperative pancreatitis was a classical complication in the historical series of primary hyperparathyroidism (HPT), but the causal association was never demonstrated and even recent studies denied it. The aim of this study was to determine the augmentation of postoperative amylasemia, and its possible clinical traduction in patients operated for primary HPT.

Material and methods. - Fifty consecutive patients operated for cure of a primary HPT were included in this study. Total amylase, as well as isoenzyme fractions P (pancreatic) and S (salivary), calcium, phosphorus and intact PTH serum concentrations were determined on the days prior and after parathyroidectomy. Fifteen normocalcemic patients operated for secondary HPT constituted the control group.

Results. - The study deals with 42 female and eight male patients, their mean age was 58.5 years (range 19-89 years). All patients underwent parathyroidectomy for adenoma or hyperplasia. No patient had pancreatitis before parathyroidectomy. Postoperative amylasemia developed in four patients (8%), one with increased total amylase and P fraction, one with only increased total amylase, and two with increased total amylase and S fraction. No patients exhibited abdominal symptoms suggesting acute pancreatitis in the postoperative period. There was no correlation between pre- and post-operative calcium serum levels and pre- and post-operative amylasemia. In the secondary HPT group no significant diminution of the total amylasemia or of P and S fractions were observed.

Conclusions. - These results indicate that acute pancreatitis is an exceptional postoperative complication of primary HPT nowadays. The 8% incidence reported in the present study matches the incidence of hyperamylasemia reported postoperatively in non-abdominal or non-parathyroid surgery.

Mots clés  : Primary Hyperparathyroidism ; Hyperamylasemia ; Parathyroidectomy ; Acute Pancreatitis.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 5

P. 269-272 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie et transfusion chez les patients témoins de Jéhovah. Mise au point médico-légale
  • J. Loriau, C. Manaouil, D. Montpellier, M. Graser, O. Jarde
| Article suivant Article suivant
  • Étude de l'effet de l'antithrombine-III (AT-III) sur les modifications de l'épithélium intestinal liées à l'ictère obstructif : étude expérimentale chez le rat
  • M. Caglikulekci, M. Dirlik, O. Scatton, I. Cinel, I. Ozer, L. Cinel, K. Ocal, S. Aydin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.