Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of different types of walking aids on the physiological energy cost during gait for elderly individuals with several pathologies and dependent on a technical aid for walking - 10/09/10

Doi : 10.1016/j.rehab.2010.06.003 
E. Cetin , J. Muzembo, V. Pardessus, F. Puisieux, A. Thevenon
Service de médecine physique et réadaptation, hôpital gériatrique Les-Bateliers, 59037 Lille cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

In elderly individuals balance disorders and muscle weakness can lead to prescribing a walker. There are several different models. According to the very poor effort tolerance in this population, the energy cost necessary to operate walking technical aids should be taken into account when making a choice.

Objective

Compare two types of walker in regards to energy cost produced during gait in weakened elderly individuals.

Method

Thirty subjects over the age of 65 (six men and 24 women, mean age 81.9 years) were admitted in geriatrics care. They all required a walker and performed the same 10-m course with a fixed walker, then with a model bearing front wheels. The walking speed (S) was computed, heart rate at rest (HRrest) and maximum heart rate (HRmax) were recorded during the test. The physiological cost index (PCI=HRmaxHRrest/S) was calculated. Finally a timed get-up-and-go (TGUG) test was performed with each of these technical aids.

Results

With a rollator walker, HRmax was lower (P<0.05) and S higher (P<0.001). It was 2.01 with a fixed walker versus 1.23 with a rollator walker (P<0.01). We found this speed difference during the TGUG test (72.26sec vs. 82.93sec, P=0.001).

Discussion and conclusion

There are very little studies on the evaluation of physiological energy cost produced during gait with a walker. The characteristics of our population did not allow us to conduct our test without a technical aid. The use of a fixed walker leads to a major increase in gait PCI, probably due to the required repeated efforts for lifting the walker. This model must be avoided in case of cardiac or respiratory disorders.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les troubles de l’équilibre et la faiblesse musculaire de la personne âgée peuvent conduire à la prescription d’un déambulateur. Il en existe plusieurs modèles. Compte tenu de la mauvaise tolérance à l’effort de cette population, le coût énergétique lié à l’utilisation de l’aide technique de marche devrait entrer en compte dans son choix.

Objectif

Comparer le coût énergétique de la marche de personnes âgées fragiles avec deux modèles de déambulateur.

Méthode

Trente sujets de plus de 65 ans (six hommes et 24 femmes, 81,9 âge moyen) admis en soins de suite gériatriques et nécessitant l’utilisation du déambulateur ont réalisé le même parcours de 10 m avec un cadre de marche fixe, puis un modèle avec roulettes antérieures. La vitesse de marche (V) était calculée, les fréquences cardiaques de repos (FCR) et maximales (FCM) étaient enregistrées pendant l’épreuve. L’indice de coût physiologique (ICP=FCMFCR/V) était calculé. Enfin un timed get up and go test était réalisé avec chacune des aides techniques.

Résultats

Avec un rollator, la fréquence cardiaque maximale est inférieure (p<0,05) et la vitesse supérieure (p<0,001). L’ICP est de 2,01 avec un cadre fixe contre 1,23 avec un cadre à roulette (p<0,01). On retrouve cette différence de vitesse au get up and go (72,26seondes contre 82,93secondes, p=0,001).

Discussion et conclusion

On compte peu de travaux portant sur l’évaluation du coût énergétique de la marche avec déambulateur. Les caractéristiques de notre population ne nous ont pas permis de réaliser une épreuve sans aide technique. L’utilisation du cadre fixe entraîne une élévation importante du coût physiologique du déplacement, sans doute du fait des efforts répétés de soulèvements qu’il nécessite. Ce modèle doit être évité en cas de problèmes cardiaques ou respiratoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Elderly, Walking aid, Cardiac frequency

Mots clés : Personne âgée, Aide à la marche, Fréquence cardiaque


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 6-7

P. 399-405 - août 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Posture and gait abilities in patients with myotonic dystrophy (Steinert disease). Evaluation on the short-term of a rehabilitation program
  • B. Missaoui, E. Rakotovao, S. Bendaya, M. Mane, B. Pichon, M. Faucher, P. Thoumie
| Article suivant Article suivant
  • Use of continuous interscalene brachial plexus block and rehabilitation to treat complex regional pain syndrome of the shoulder
  • V. Detaille, F. Busnel, H. Ravary, A. Jacquot, D. Katz, G. Allano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.