Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des hémangiomes choroïdiens circonscrits par photothérapie dynamique : revue de la littérature - 27/09/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.06.002 
J. Gambrelle a, , C. Graswill b, M. Mauget-Faysse c, L. Kodjikian b, B. Cochener a, J.-D. Grange b
a Service d’ophtalmologie, hôpital Morvan, 5, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 
b Service d’ophtalmologie, hôpital de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon, 69004 Lyon, France 
c Centre ophtalmologique Rabelais, 69006 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hémangiome choroïdien circonscrit (HCC) est une tumeur choroïdienne vasculaire, bénigne, peu fréquente, habituellement diagnostiquée lorsqu’elle est responsable d’une baisse de l’acuité visuelle liée à un décollement de rétine exsudatif. Les traitements classiques de l’HCC sont la photocoagulation et la radiothérapie. Il est difficile de comparer ces deux approches thérapeutiques, la photocoagulation ayant été abandonnée depuis bien longtemps en raison des cicatrices rétractiles qu’elle entraînait. La radiothérapie conventionnelle ou la protonthérapie à des doses de 20Gy ont donné et donnent de bons résultats mais ne sont réalisables que par certaines équipes habituées à ce genre de traitement. Récemment, la photothérapie dynamique (PDT), qui permet l’occlusion sélective des lésions vasculaires en épargnant la rétine sus-jacente, est apparue comme une alternative solide dans le traitement de l’HCC. La plupart des cliniciens ont utilisé le protocole standard de l’étude treatment of age related macular degeneration by photodynamic therapy (TAP) avec ou sans modifications. Les principales modifications apportées au protocole standard portaient sur la durée d’administration de la vertéporfine, la dose lumineuse administrée, le temps d’exposition et le nombre de spots (spot unique ou spots multiples, chevauchant ou pas). Les résultats à moyen terme de la PDT sont très encourageants. En effet, la PDT a démontré qu’elle entraînait une résorption durable du liquide sous-rétinien associée à une diminution significative de l’épaisseur tumorale dans presque tous les cas. De plus, l’acuité visuelle était stabilisée ou améliorée chez au moins 80 % des patients. Quelques études ont rapporté des effets secondaires locaux mineurs après PDT consistant principalement en le développement d’une fibrose sous-rétinienne modérée, de remaniements hyperplasiques et atrophiques de l’épithélium pigmenté rétinien, d’une atrophie choroïdienne. Au total, les données publiées ont démontré que la PDT était une alternative sûre et efficace à la radiothérapie ou la photocoagulation comme traitement de première intention de l’HCC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Circumscribed choroidal hemangioma (CCH) is an uncommon benign vascular tumor of the choroid that is usually diagnosed when it causes a decrease in vision due to exudative retinal detachment. The classical treatments of CCH were photocoagulation and radiotherapy, which induced additional chorioretinal damage, explaining the poor visual prognosis even in adequately treated patients. It is difficult to compare these two therapeutic options, laser photocoagulation having been abandoned for many years due to the retractile retinal scars that it induced. Conventional radiotherapy and proton therapy with a total dose of 20Gy gave and give good results but can be performed only by teams used to these types of treatment. Recently, photodynamic therapy (PDT), which allows a selective occlusion of vascular lesions without damaging overlying retinal structures, has emerged as a sound alternative for the treatment of CCH. Most of the clinicians used the standard treatment of age related macular degeneration by photodynamic therapy (TAP) study protocol with or without variations. The main variations brought to the TAP study protocol were the duration of the verteporfin infusion, and/or the increase of the laser power settings, and/or the increase of the duration of exposure, and/or the number of PDT spots (single spot or multiple spots, overlapping or not). Mid-term PDT results are very encouraging. PDT has been reported to bring about resolution of subretinal fluid and to reduce tumor thickness in almost all cases. Visual acuity was improved or stabilized in at least 80% of the cases. Several studies reported on minor local side effects following PDT, consisting of atrophy and proliferation of the retinal pigment epithelium, atrophy of the choroid, transient choroidal effusion, and mild subretinal fibrosis. Published data demonstrated that PDT is a safe and effective alternative to radiotherapy or photocoagulation as first-line therapy for CCH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémangiome choroïdien circonscrit, Photothérapie dynamique, Vertéporfine

Keywords : Circumscribed choroidal hemangioma, Photodynamic therapy, Verteporfin


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 7

P. 497-504 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Xeroderma pigmentosum compliqué d’une tumeur intracérébrale : à propos d’un cas
  • K. El Ouazzani Chahdi, A. Karim, Y. Salhi, A. Melhaoui, R. Daoudi
| Article suivant Article suivant
  • Les conservateurs des collyres : vers une prise de conscience de leur toxicité
  • D. Vaede, C. Baudouin, J.-M. Warnet, F. Brignole-Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.