Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The metabolic syndrome defined by modified International Diabetes Federation criteria and mortality: A 9-year follow-up of the aged in Finland - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.diabet.2010.05.002 
M. Salminen a, b, c, , M. Kuoppamäki a, d, T. Vahlberg e, I. Räihä a, f, K. Irjala g, S.L. Kivelä a, c, h
a Institute of Clinical Medicine, Family Medicine, University of Turku, Turku, Finland 
b Härkätie Health Centre, Lieto, Finland 
c Unit of Family Medicine, Turku University Hospital, University of Turku, Lemminkäisenkatu 1, 20014, Turku, Finland 
d Naantali Health Centre, Naantali, Finland 
e Institute of Clinical Medicine, Biostatistics, University of Turku, Turku, Finland 
f Department of Internal Medicine, Turku City Hospital, Turku, Finland 
g Mehiläinen, Turku, Finland 
h Satakunta Central Hospital, Pori, Finland 

Corresponding author. Tel.: +358 2 333 8419; fax: +358 2 33 8439.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

The aim of this study was to investigate the relationship between the metabolic syndrome (MetS) and mortality in the aged population.

Methods

In this prospective population-based study with a 9-year follow-up, the participants were all residents of the municipality of Lieto, Finland, aged 64 and over in 1998–99 (n=1529). Altogether, 1260 (82%) were included in the study. Cox proportional-hazard models were used to estimate hazard ratios (HRs) for all-cause, cardiovascular (CVD), coronary heart disease (CHD) and cerebrovascular (CV) mortality as predicted by MetS (defined by modified International Diabetes Federation criteria).

Results

At baseline, 17% of the men and 21% of the women had MetS. During the 9-year follow-up, 422 deaths occurred. After multivariable adjustment, no significant differences were found between subjects with and without MetS for all-cause, CVD, CHD or CV mortality in all study participants or by gender. On evaluating MetS components separately, elevated blood pressure was found to predict lower all-cause mortality in all participants [HR: 0.65; 95% confidence interval (CI): 0.47–0.89], and lower CHD mortality in men (HR: 0.42; 95% CI: 0.18–0.97). In women, high triglyceride levels predicted lower all-cause mortality (HR: 0.67; 95% CI: 0.47–0.95), whereas low HDL cholesterol predicted higher all-cause (HR: 1.61; 95% CI: 1.15–2.24) and CV (HR: 2.44; 95% CI: 1.05–5.67) mortality.

Conclusion

These findings suggest that MetS does not predict mortality later in life and, of the separate components of MetS, only low HDL cholesterol is predictive of mortality in women. Also, even markedly higher blood pressure values than those included in the criteria for MetS fail to predict mortality in this age group.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était d’examiner les relations éventuelles entre syndrome métabolique (SMET) et mortalité chez les sujets âgés.

Méthodes

Étude prospective en population avec suivi de neuf ans. Tous les sujets étaient résidents de la commune de Lieto en Finlande et âgés de 64 ans ou plus en 1998–1999 (n=1529). Au total, 1260 sujets (82 %) ont participé à l’étude. Le risque relatif (RR) de mortalité toutes causes confondues et de mortalité cardiovasculaire, coronaire et vasculaire cérébrale a été calculé grâce au modèle proportionnel de Cox en fonction de l’existence ou non d’un SMET (défini selon les critères révisés de la Fédération internationale du diabète).

Résultats

À l’inclusion, 17 % des hommes et 21 % des femmes étaient atteints de SMET. Pendant le suivi de neuf ans, 422 sujets sont décédés. L’ajustement multivarié n’a révélé aucune différence importante liée au SMET entre les sujets des deux sexes quant à la mortalité cardiovasculaire, coronaire et vasculaire cérébrale et la mortalité toutes causes confondues. L’évaluation de chacun des composants du SMET a montré que l’hypertension artérielle était associée à une mortalité toutes causes confondues plus basse pour l’ensemble de la population étudiée (RR 0,65 ; intervalle de confiance à 95 % 0,47–0,89) et à une mortalité coronaire plus basse chez les hommes (RR 0,42 ; IC 95 % 0,18–0,97). Chez les femmes, l’hyperglycémie était associée à une mortalité toutes causes confondues plus basse (RR 0,67 ; IC à 95 % 0,47–0,95), tandis que des concentrations basses de HDLc étaient associées à une mortalité toutes causes confondues et à une mortalité vasculaire cérébrale plus élevées (respectivement RR 1,61 ; IC à 95 % 1,15–2,24) et (RR 2,44 ; IC à 95 % 1,05–5,67).

Conclusion

Ces résultats suggèrent que le SMET est dépourvu de valeur pronostique de mortalité dans les phases ultérieures de la vie. Parmi les composants individuels du SMET, seules des concentrations basses de HDLc sont associées à la mortalité chez les femmes. Même des valeurs de pression artérielle plus élevées que les critères du SMET sont dépourvues de valeur pronostique de la mortalité dans cette tranche d’âge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Metabolic syndrome, Mortality, Population-based study, Elderly, Aged, Finland

Mots clés : Syndrome métabolique, Mortalité, Étude en population, Personnes âgées, Valeur pronostique, Finlande


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6P1

P. 437-442 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • O-GlcNAc modification, insulin signaling and diabetic complications
  • T. Issad, E. Masson, P. Pagesy
| Article suivant Article suivant
  • Correlation of plasma resistin with obesity and insulin resistance in type 2 diabetic patients
  • M.Y. Gharibeh, G.M. Al Tawallbeh, M.M. Abboud, A. Radaideh, A.A. Alhader, O.F. Khabour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.