Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Radius curvus - 27/12/10

[4250]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(11)51359-6 
P. Guillaumot  : Docteur vétérinaire
Clinique vétérinaire Olliolis, 414 A, chemin des Canniers, 83190 Ollioules, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 24
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Le terme radius curvus englobe l'ensemble des anomalies de conformation osseuse de l'avant-bras résultant d'un asynchronisme de croissance entre le radius et l'ulna. La croissance en longueur de ces deux rayons osseux est intimement liée. Toute modification du rythme d'allongement de l'os au niveau des cartilages de conjugaison peut entraîner des déviations angulaires et/ou un raccourcissement de l'avant-bras. Ces anomalies de l'axe osseux sont accompagnées de remaniements articulaires (incongruence, hyperlaxité, arthrose). En plus de la disgrâce esthétique, les animaux affectés présentent donc le plus souvent une boiterie. Un traumatisme d'une plaque de croissance est le plus souvent à l'origine d'une modification de la vitesse d'allongement de l'os, entraînant la déformation. Certains dysfonctionnements des plaques de croissance peuvent être d'origine atraumatique (avec notamment des formes héréditaires). Les atteintes du cartilage de croissance distal de l'ulna sont les plus fréquentes, mais les plaques de croissance du radius peuvent également être touchées. Une synostose entre le radius et l'ulna pendant le pic de croissance de l'animal peut également être à l'origine d'un radius curvus. Un traitement chirurgical est le plus souvent indiqué et doit être mis en place le plus tôt possible après identification du trouble de croissance. Les techniques mises en oeuvre vont dépendre de la nature et de l'intensité de la déformation, de l'âge de l'animal et de la boiterie. À un stade précoce, l'objectif du traitement va être, lorsque c'est possible, de supprimer la cause de la déformation (résection du pont d'épiphysiodèse). Dans les autres situations, les objectifs sont de corriger les déviations angulaires et de pallier les différences significatives de longueur de l'avant-bras par allongement du radius. L'éventuelle incongruence du coude doit être prise en compte dans la stratégie chirurgicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Radius curvus, Ostéotomie, Cartilages de croissance, Ilizarov, Ostéogenèse de distraction, Incongruence


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Fractures distales de l'humérus
  • P. Guillaumot
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des fractures ouvertes
  • JF. Bardet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.