Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place du drainage percutané échoguidé dans le traitement chirurgical de la pancréatite aiguë grave - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.anchir.2004.09.006 
J.-F. Delattre , N. Levy Chazal, D. Lubrano, J.-B. Flament
Service de chirurgie générale digestive et endocrinienne, hôpital Robert-Debré, rue du Général-Koenig, 51092 Reims cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif de l'étude.- L'objectif de ce travail était de rapporter les résultats du drainage percutané échoguidé, faite par le chirurgien, dans le traitement des complications de la pancréatite aiguë (PA) nécrosante, et de préciser à partir de cette expérience et des données de la littérature la place de cette technique dans l'arsenal thérapeutique de la PA grave.

Patients et Méthodes.- De 1986 à 2001, 59 patients ont été inclus dans cette étude rétrospective. Tous avaient initialement une PA nécrosante grave (score moyen de Ranson = 4,1 ; extrêmes : 2-7). Les lésions anatomiques se répartissaient en 6 abcès et 53 coulées de nécrose (17 stades D et 36 stades E de Balthazar). Parmi ces 53 patients, 42 avaient une nécrose infectée et 11 une nécrose stérile. Le drainage a été réalisé sous contrôle échographique et sous anesthésie locale par des drains de petit calibre (7 à 14 French).

Résultats.- Le drainage a été réalisé en moyenne 23 jours après le début de la PA. La preuve de l'infection a été apportée par la ponction à l'aiguille fine chez 47 (80 %) patients (41 nécroses infectées et 6 abcès localisés). Une fois la ponction négative correspondait à une nécrose infectée (faux négatif). Onze fois la ponction a été négative (nécrose stérile). Dix-neuf (32%) patients ont guéri sans recours à la chirurgie : 7 (16%) dans le groupe nécrose infectée, 6 (55%) dans le groupe nécrose stérile, et 6 (100%) dans le groupe abcès. Quarante (68%) patients ont eu une nécrosectomie secondaire dont 8 (14 %) sont décédés. Vingt (34 %) fistules digestives toutes bénignes sont survenues et se sont fermées spontanément, sauf une traitée par stomie d'amont. Parmi les 16 (27 %) fistules pancréatiques, 6 ont nécessité un geste secondaire.

Conclusion.- Chez des patients sélectionnés, le drainage percutané peut constituer une alternative à la chirurgie avec un taux de mortalité globale de 14 %. Le taux élevé de nécrosectomie secondaire suggère que des drains de plus gros calibres, éventuellement associés à une irrigation, pourraient être utilisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim of the study.- To report results of percutaneous ultrasound-guided drainage, performed by a surgeon, in the treatment of complications of acute pancreatitis (AP), and to determine the role of this technique in the therapeutic armamentarium of severe AP.

Patients and Methods.- From 1986 to 2001, 59 patients were included in this retrospective study. All patients initially had severe necrotizing AP (mean Ranson score = 4.1 ; range : 2-7). Anatomical lesions included pancreatic abscess in 6 patients and necrosis in 53 (17 stage D and 36 stage E according to Balthazar's classification). Necrosis was infected in 42 and sterile in 11 respectively. Drainage was performed under ultrasound guidance and local anaesthesia using small-diameter drains (7-14 French).

Results.- Drainage was performed on average 23 days after onset of AP. Infection was proven by fine-needle aspiration in 47 (80 %) patients (41 infected necrosis and 6 localized abscess). In one patient, culture of aspirated fluid was negative but necrosis was infected (one faulse negative). Culture of aspirated fluid was negative and necrosis was sterile in 11 patients. Nineteen (32%) patients healed without subsequent surgery: 7 (16%) in the infected necrosis group, 6(55%) in the sterile necrosis group, and 6 (100%) in the abscess group. Fourty (68%) patients had subsequent necrosectomy including 8 (14%) who died. Twenty (34 %) digestive fistulas healed spontaneously, except one treated by diversion stomia. Of the 16 (27 %) pancreatic fistulas, 6 needed subsequent interventional treatment.

Conclusion.- In selected patients, percutaneous drainage can represent an alternative to surgery with a 14% mortality rate. The high rate of subsequent necrosectomy suggests that drains with larger diameter, possibly associated with continuous irrigation, should be used.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pancréatite nécrosante, Infection, Abcès pancréatique, Drainage percutané

Keywords : Necrotizing pancreatitis, Infection, Pancreatic abscess, Percutaneous drainage


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 9

P. 497-502 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement du cancer de l'oesophage : place actuelle de la radiothérapie et de la chimiothérapie
  • C. Mariette, J.P. Triboulet
| Article suivant Article suivant
  • Exérèse laparoscopique des volumineuses tumeurs de la surrénale
  • P. Cougard, R. Spie, L. Osmak, P. Goudet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.