Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Graves’ ophthalmopathy after total thyroidectomy for papillary carcinoma - 25/02/11

Doi : 10.1016/j.ando.2010.11.001 
L. Giovansili a, , G. Cayrolle a, G. Belange a, G. Clavel a, M.-L. Herdan b
a Service de médecine interne, fondation ophtalmologique A de Rothschild, 25-29, rue Manin, 75019 Paris, France 
b Département d’ophtalmologie, fondation ophtalmologique A de Rothschild, 25-29, rue Manin, 75019 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’une femme de 53 ans qui a subi une thyroïdectomie totale en deux temps (juin et décembre 2001) pour un goitre multinodulaire avec découverte fortuite lors du premier temps opératoire d’un carcinome papillaire multifocal du lobe droit. La thyroïdectomie est suivie d’un traitement par l’iode 131 en raison de la présence d’un petit reliquat cervical. Les différents éléments du suivi sont rassurants : aucun reliquat détecté à l’échographie, thyroglobuline indétectable en l’absence d’anticorps anti-thyroglobuline. En avril 2006, elle développe une orbitopathie basedowienne unilatérale avec positivité des anticorps anti-récepteurs de la TSH (TRAb). Sous traitement symptomatique, l’orbitopathie s’améliore progressivement, parallèlement à la diminution des TRAb. Le parallélisme entre le titre des TRAb et l’orbitopathie appuie le rôle majeur des TRAb dans la pathogénie de l’ophtalmopathie dysthyroïdienne. Cette observation montre également la possibilité de développer des anticorps en l’absence de tissu thyroïdien détectable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We report the case of a 53-year-old woman who underwent two-phase total thyroidectomy (June and December 2001) for a multinodular goiter with incidental discovery at the first procedure of a multicentric papillary carcinoma of the right thyroid lobe. Thyroidectomy was followed by an ablative dose of 131-radioiodine because of the presence of residual tissue in the neck. The various elements of the follow-up are reassuring: no residual tissue was detected at the ultrasonography of the neck and thyroglobulin was undetectable in the absence of antithyroglobulin autoantibodies. In April 2006, the patient developed unilateral Graves’ ophthalmopathy with the appearance of antithyrotropin receptor autoantibodies (TRAb). Ophthalmopathy progressively improved, in parallel to the decrease of TRAb. The parallel trend of TRAb and the ophthalmopathy supports the major role of TRAb in the pathogenesis of thyroid-associated ophthalmopathy. This observation also shows the possibility of developing autoantibodies in the absence of detectable thyroid tissue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ophtalmopathie basedowienne, Maladie de Basedow, Carcinome papillaire

Keywords : Graves’ophthalmopathy, Graves’disease, Papillary carcinoma


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 1

P. 42-44 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effect of an individualized physical training program on resting cortisol and growth hormone levels and fat oxidation during exercise in obese children
  • O. Ben Ounis, M. Elloumi, H. Zouhal, E. Makni, G. Lac, Z. Tabka, M. Amri
| Article suivant Article suivant
  • Ascending aortic aneurysm in a patient with mixed gonadal dysgenesis
  • N. Bakoto, V. Corman, J.J. Legros

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.