Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Do French medical schools provide appropriate training on gait and gait disorders? - 25/02/11

Doi : 10.1016/j.rehab.2010.11.005 
D. Pérennou a, , E.-N. Thomas b, H. Blain c
a UMR UJF CNRS 5525, équipe Santé – Plasticité – Motricité, laboratoire TIMC – IMAG, clinique MPR, CHU de Grenoble, hôpital sud, BP 338, Grenoble, France 
b Services de rhumatologie et médecine physique, hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier, 34295 Montpellier, France 
c Centre de gérontologie, clinique Antonin-Balmes, CHU de Montpellier, 34295 Montpellier, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Aim

Evaluate the need for integrated teaching on normal and pathological gait at medical school.

Method

A questionnaire filled out by 91 French general practitioners (GPs, 130 of whom were contacted) with an average of 19 years of practice and 56 sixth-year medical students. Assessment of the students’ knowledge of normal and pathological gait.

Results

Seventy-two percent of the GPs and 82% of the students considered gait to be a frequent reason for consultation. Eighty-nine percent of the GPs and 98% of the students stated that they had difficulty analysing a gait disorder. Eighty percent of the GPs and 50% of the students considered that the teaching on gait and gait disorders at medical school was insufficient. The responses notably highlighted the poor coordination between teachers from the various disciplines involved. The students’ knowledge of gait was poor (only 20% of their answers were correct). This was especially true for semiological questions, which were correctly answered by less than one student in 10.

Conclusion

The results of the present study demonstrate that French medical schools need to provide better teaching on gait. We, therefore, propose the implementation of an integrated teaching programme with a sufficient focus on functional and semiological approaches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Évaluer le besoin d’un enseignement intégré de la marche normale et pathologique à la faculté de médecine.

Méthode

Questionnaire rempli par 91 médecins généralistes installés en moyenne depuis 19 ans (sur 130 contactés) et 56 étudiants en fin de sixième année de médecine. Évaluation du niveau de connaissance de ces étudiants volontaires sur la marche normale et pathologique.

Résultats

Soixante-douze pour cent des médecins et 82 % des étudiants considéraient la marche comme un motif fréquent de consultation. Quatre-vingt-neuf pour cent des médecins et 98 % des étudiants se disaient être en difficulté pour analyser un trouble de la marche. L’enseignement de la marche à la faculté était jugé insuffisant pour 80 % des médecins et 50 % des étudiants qui pointaient l’insuffisance de coordination entre les enseignants des disciplines impliquées dans cet enseignement. Les connaissances des étudiants sur la marche étaient faibles (avec un taux moyen de bonnes réponses de 20 %), particulièrement en sémiologie où moins d’un étudiant sur dix répondait correctement à chaque question à choix multiple.

Conclusion

Cette étude plaide pour une amélioration de l’enseignement de la marche durant les études médicales. Nous suggérons un mode d’enseignement intégré faisant une bonne place à la sémiologie et l’analyse fonctionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Human gait and gait disorders, Teaching, Initial medical training, Evaluation

Mots clés : Marche humaine, Enseignement, Pédagogie, Évaluation


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 1

P. 36-47 - février 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Characterization of an electric stimulation protocol for muscular exercise
  • B. Dreibati, C. Lavet, A. Pinti, G. Poumarat
| Article suivant Article suivant
  • A 24-year-old patient with paraplegia and acquired urethral diverticulum: A case report
  • A. Stephan-Carlier, J. Facione, A. Gervaise, J.-J. Chapus, D. Lagauche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.