Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Paludisme de l'enfant - 17/03/11

[8-507-A-30]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(11)50132-2 
P. Imbert a,  : Praticien certifié, pédiatre, chef de service adjoint, P. Minodier b : Praticien hospitalier, pédiatre, chef de l'unité d'accueil des urgences pédiatriques
a Service des maladies infectieuses et tropicales, Hôpital d'instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94163 Saint-Mandé cedex, France 
b Centre hospitalier universitaire Nord, Chemin des Bourrelly, 13920 Marseille cedex 15, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 25
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 14

Résumé

Le paludisme est encore une des principales causes de décès de l'enfant dans le monde, avec environ 1 million de décès annuels dus à Plasmodium falciparum (P. falciparum), dont 85 % sont des enfants de moins de 5 ans. En France, les données du Centre national de référence (CNR) du paludisme indiquent que l'incidence du paludisme d'importation diminue depuis plusieurs années. Environ 1 000 cas pédiatriques sont estimés chaque année, dont 3 % de formes graves, source de moins d'un décès par an. Devant un tableau fébrile, la notion de séjour en zone d'endémie palustre est fondamentale à recueillir, en l'absence de spécificité des symptômes. Le diagnostic, une fois confirmé par la goutte épaisse et le frottis sanguin demandés en urgence, impose l'hospitalisation pour la mise en route du traitement. L'évaluation initiale repose sur la recherche des critères de gravité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon un travail récent basé sur les données du CNR, le jeune âge expose à un risque plus élevé de paludisme grave et les principaux critères de gravité de l'OMS s'appliquent à l'enfant voyageur, hormis l'hyperparasitémie qui n'est associée à la gravité qu'au-delà du seuil de 8 %. En pédiatrie, le traitement de première intention d'une forme simple à P. falciparum est, depuis la révision de la conférence de consensus en 2007, la méfloquine, l'atovaquone-proguanil ou l'artéméther-luméfantrine. Le traitement des formes graves, hors hyperparasitémie inférieure à 10 % isolée à traiter comme une forme simple, repose toujours sur la quinine intraveineuse, sans dose de charge chez l'enfant. La chimioprophylaxie, rendue complexe en raison de l'extension des résistances, et les mesures antivectorielles personnelles (moustiquaire imprégnée, port de vêtements longs et répulsif adapté à l'âge), sont les piliers de la prévention chez l'enfant voyageur, en l'absence de vaccination efficace.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Paludisme de l'enfant, Épidémiologie du paludisme, Traitement du paludisme, Plasmodium falciparum


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Paludisme d'importation
  • G. Le Loup, D. Malvy
| Article suivant Article suivant
  • Toxoplasme et toxoplasmoses
  • F. Robert-Gangneux, M.-L. Dardé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.