Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement non opératoire des perforations d'ulcère gastroduodénal. Résultats d'une étude prospective - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.anchir.2004.06.012 
B. Songne a, F. Jean a, O. Foulatier a, H. Khalil a, M. Scotté a, b,
a Service de chirurgie générale et digestive, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen France 
b Inserm U 519, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Background. - Le traitement conservateur des ulcères perforés est peu utilisé malgré l'introduction des inhibiteurs de la pompe à protons parce que les traitements chirurgicaux permettent une fermeture immédiate de la perforation éventuellement par une voie laparoscopique. Le but de cette étude prospective a été d'évaluer les résultats de la méthode de Taylor et d'identifier les facteurs prédictifs d'échec de ce traitement médical chez les patients présentant une perforation ulcéreuse.

Matériel et méthodes. - Entre 1990 et 2000, 82 patients consécutifs avec le diagnostic d'ulcère perforé ont été prospectivement inclus dans cette étude et traités médicalement par l'association d'une sonde nasogastrique et d'un traitement intraveineux d'antihistaminiques ou d'inhibiteurs de la pompe à protons. L'absence d'amélioration clinique après 24 heures de ce traitement conduisait à la réalisation d'un traitement chirurgical. Les facteurs prédictifs d'échec du traitement non opératoire ont été testés en analyse uni- et multivariée.

Résultats. - Une amélioration clinique a été obtenue avec le traitement non opératoire chez 54 % des patients (44 sur 82). La mortalité globale était de 1 %. En analyse univariée, les facteurs prédictifs d'échec du traitement non opératoire étaient la taille du pneumopéritoine, la fréquence cardiaque supérieure à 94 par minute, le météorisme abdominal, la douleur au toucher rectal, et l'âge supérieur à 59 ans. En analyse multivariée, les facteurs significatifs étaient la taille du pneumopéritoine, la fréquence cardiaque et le météorisme abdominal. L'association des critères -- taille du pneumopéritoine, fréquence cardiaque supérieure à 94, douleurs au toucher rectal et âge supérieur à 59 -- conduisait à un traitement chirurgical dans tous les cas.

Conclusions. - Ces résultats suggèrent que plus de 50 % des patients ayant un ulcère perforé répondent au traitement conservateur sans intervention chirurgicale, et que l'association de quelques critères (taille du pneumopéritoine, fréquence cardiaque, douleurs au toucher rectal et l'âge) permet de définir les patients nécessitant une chirurgie urgente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background. - The conservative management of perforated peptic ulcer has not gained widespread acceptance despite introduction of proton-pomp inhibitors because surgical procedures can achieve immediate closure by eventually using a laparoscopic approach. The aim of this prospective study was to evaluate the results of Taylor's method and to identify predictive factors of failure of medical treatment in patients presenting with perforated peptic ulcer.

Method. - Between 1990 and 2000, 82 consecutive patients, with diagnosis of perforated peptic ulcer were prospectively included in this study. They were initially treated with non-operative procedure (nasogastric suction and intravenous administration of H2-blockers or proton-pomp inhibitors). No clinical improvement after 24 hours required a surgical treatment. Predictive factors of failure of non-operative treatment were tested in univariate or multivariate analysis.

Results. - Clinical improvement was obtained with non-operative treatment in 54% of the patients (44/82). The overall mortality rate was 1%. In univariate analysis, significant predictive factors of failure of non-operative treatment were: size of pneumoperitoneum, heart beat >94 bpm, abdominal meteorism, pain at digital rectal exam, and age >59 years. In multivariate analysis, the significant factors were the size of pneumoperitoneum, heart beat, and abdominal meteorism. The association of these criteria: size of pneumoperitoneum >size of the first lumbar vertebra, heart beat >94 bpm, pain at digital rectal exam and age > 59 years , led to surgical treatment in all cases.

Conclusion. - These results suggest that more than 50% of patients with perforated peptic ulcer respond to conservative treatment without surgery and that the association of few criteria (size of pneumoperitoneum, heart beat, pain at digital rectal exam and age) require emergency surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ulcère duodénal, Traitement conservateur, Traitement chirurgical

Keywords : Duodenal ulcer, Conservative management, Surgical treatment


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 10

P. 578-582 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications après anopexie circulaire pour cure d'hémorroïdes : résultats à long terme d'une série de 140 malades et analyse de la littérature
  • P. Pessaux, J.-J. Tuech, B. Laurent, N. Regenet, E. Lermite, M. Simone, N. Huten, N. De Manzini, J.-P. Arnaud
| Article suivant Article suivant
  • Résultats de la radiochimiothérapie préopératoire dans les cancers épidermoïdes de l'oesophage : étude rétrospective et comparative
  • F. Vandenbroucke, P. Lozac'h, J.P. Metges, J.P. Malhaire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.