Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Adénoïdectomie. Amygdalectomie - 01/01/04

[46-330]
R. Nicollas : (Praticien hospitalier)
Service d'ORL pédiatrique et chirurgie cervicofaciale France
J.-J. Bonneru : (Praticien hospitalier)
Département d'anesthésie-réanimation pédiatrique. Hôpital de la Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5 France
S. Roman : (Praticien hospitalier)
J.-M. Triglia : (Professeur des Universités-praticien hospitalier, chef du service d'ORL pédiatrique et chirurgie cervicofaciale) 
Service d'ORL pédiatrique et chirurgie cervicofaciale France
fr

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Tête et cou
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'adénoïdectomie et l'amygdalectomie sont des interventions chirurgicales d'indication fréquente chez l'enfant. Souvent pratiquées dans le même temps opératoire, ce sont deux interventions à finalités différentes dont les indications et les suites opératoires sont distinctes. Dans la majorité des cas, il s'agit d'une indication réfléchie, prise en commun avec le médecin traitant ou le pédiatre qui connaît mieux l'enfant. Les recommandations diffusées par l'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé ont permis de bien préciser ces indications. L'information délivrée aux parents est un temps fondamental qui permet souvent d'assurer des suites opératoires plus sereines. L'adénoïdectomie et l'amygdalectomie sont les premières techniques chirurgicales enseignées au futur praticien oto-rhino-laryngologiste. Parfaitement réglées et codifiées sur le plan technique, elles doivent être envisagées avec toute la rigueur nécessaire et ne plus être considérées comme une chirurgie mineure, voire anodine. Les complications, dominées par les hémorragies, peuvent être graves. C'est pourquoi une bonne installation de l'enfant, une anesthésie générale adaptée, une technique précise avec hémostase réglée, une excellente surveillance postopératoire, sont les seuls garants efficaces pour prévenir tout accident. De nombreuses techniques ont été récemment décrites, toutes visant le concept de « chirurgie minimale invasive ». Enfin, la prescription systématique d'antalgiques durant les premiers jours postopératoires contribue à assurer des suites opératoires de meilleure qualité.



Mots-clés : Amygdalectomie, Adénoïdectomie, Hémorragie postopératoire, Hémostase, Voies aériennes

Plan

fr

© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.