Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L'allo-immunisation anti-érythrocytaire : mécanismes cellulaires - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.tracli.2005.04.009 
H. Ansart-Pirenne a, , P. Rouger a, F. Noizat-Pirenne b
a Centre national de référence pour les groupes sanguins, Institut national de la transfusion sanguine, Inserm, U665, 20, rue Bouvier, BP 79, 75522 Paris cedex 11, France 
b Établissement français du sang, hôpital Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal de Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'allo-immunisation anti-érythrocytaire, reste un problème majeur chez des patients dont la survie dépend des transfusions chroniques. Les problèmes immunologiques restent de loin les plus fréquents pouvant aboutir à des situations d'impasse transfusionnelle. La différenciation des lymphocytes B en plasmocytes producteurs d'anticorps est sous la dépendance de l'antigène et de la coopération avec le lymphocyte T helper. Les antigènes sont reconnus sous forme native par les anticorps et sous leurs fragments peptidiques associés aux molécules HLA par le lymphocyte T. Bien que les alloanticorps spécifiques des 29 systèmes de groupes sanguins soient bien caractérisés, peu de données existent concernant la réponse T helper présidant à la production de ces anticorps. Nous résumons l'état d'avancement des travaux dans ce domaine, en amont de la production d'anticorps. La définition de peptides immunodominants, dérivés des antigènes RhD et Jka, les profils de cytokines induits et la restriction par les molécules HLA de classe II sont décrits. L'expérimentation d'une voie d'administration tolérogène de peptides immunodominants de l'antigène RhD dans un modèle murin est décrite également. Une meilleure compréhension des mécanismes cellulaires, en amont de la production d'anticorps, constitue une base indispensable au développement de stratégies nouvelles permettant d'agir sur la prévention ou les conséquences de l'allo-immunisation anti-érythrocytaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In many clinical situations patients are dependent on blood transfusions. Occurrence of alloimmunization to blood group antigens (BGA) complicates the transfusion strategy and may be involved in clinical transfusion stalemate situations. B cell differentiation into antibody-secreting plasma cells is triggered by antigen and requires helper T cells which produce cytokines. Although antibodies implicated in BGA alloimmunization have been studied for many years, little is known about helper T cell responses that drive their production. Few studies on BGA specific T cell responses have been published today. This review summarizes the new developments in the field of cellular mechanisms implicated into antibody production. The definition of immunodominant peptides derived from RhD and Jka BGAs, the cytokine patterns induced and the HLA class II molecules implicated in their presentation are analyzed. A tolerogenic route for RhD immunodominant peptides is experimented. Identification of such immunodominant peptides, the cytokine patterns induced and the HLA class II molecules implicated in their presentation, would facilitate the design of new therapeutic strategies including the specific control of alloimmunization with peptide antigen tolerogens or the ex-vivo induction of regulatory T cells.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 2

P. 135-141 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les thrombopénies foetales et néonatales allo-immunes : problèmes en suspens
  • C. Kaplan
| Article suivant Article suivant
  • De la détection bactérienne à l'inactivation des pathogènes
  • P. Morel, M. Deschaseaux, C. Naegelen, L. Bardiaux, M.F. Leconte des Floris, F. Pouthier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.