Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Kyste hydatique de la thyroïde - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.anchir.2006.03.003 
A. Oudidi , M.-N. EL Alami
Service ORL, CHU Hassan-II, 30000 Fès, Maroc 

Auteur correspondant. BP 592, poste Batha, 30000 Fès, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La localisation thyroïdienne d'un kyste hydatique est une affection rare et une localisation inhabituelle du kyste hydatique ; même dans les pays où l'hydatidose sévit à l'état endémique. Le but de ce travail a été de revoir les caractéristiques cliniques, les difficultés diagnostiques ainsi que les modalités thérapeutiques de cette affection peu fréquente.

Patients et méthode

Étude rétrospective de six patientes présentant un kyste hydatique de la thyroïde opérées sur une période de quatre ans (de janvier 2000 à février 2005).

Résultats

Pour trois patientes seulement (50 %), le diagnostic a été suspecté en préopératoire sur les données de l'imagerie et notamment l'échographie cervicale. L'immunologie hydatique (Elisa) était positive dans deux cas sur trois (66 %). Le traitement chirurgical a consisté en une lobo-isthmectomie avec kystectomie totale à kyste fermé dans quatre cas (67 %) et en une résection du dôme saillant dans deux cas (33 %). Le diagnostic a été confirmé en peropératoire par les données macroscopiques ainsi que par l'anatomopathologie. Les suites opératoires étaient simples dans tous les cas. La surveillance à distance, n'a décelé aucune récidive avec un recul moyen de 19 mois.

Conclusion

La localisation thyroïdienne d'un kyste hydatique est une éventualité rare mais possible. Le diagnostic positif peut être difficile en préopératoire. La taille et le doute diagnostique sont des éléments décisifs dans le choix du geste chirurgical (résection dôme saillant, kystectomie totale à kyste fermé).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Primary hydatid cyst of thyroid gland is an exceptional localization. The thyroid gland is an uncommon site even in Morocco where echinococcal disease is endemic. The aim of this study was to report our experience of this rare disease, and to review diagnosis problems and management.

Patients and method

Retrospective study of six patients with primary hydatid cyst of thyroid gland during a 4-year period.

Results

We report six cases of primary hydatid cyst of thyroid gland. Symptoms were isolated thyroid nodules. Diagnosis was based on echography and echinococcal immunologic test. However, hydatic origin was suspected in only 50% of patients preoperatively and immunologic test had 33% false positive rate. Surgical management was a lobo-isthmectomy with a total resection of the cyst in four cases (67%) and a resection of the cyst prominent dome in two cases (33%). Diagnosis was always confirmed by macroscopic aspects and pathology. In all cases, the postoperative course was uneventful and no recurrence occurred with a 19 months follow up.

Conclusion

Primary hydatid cyst of thyroid gland is a potential but rare situation. Positive diagnosis can be difficult during preoperative period. Cyst size and diagnosis doubt are two crucial criteria to decide the optimal surgical strategy (lobo-isthmectomy with total cyst resection vs resection of the cyst prominent dome).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kyste hydatique, Glande thyroïde, Traitement, Lobectomie

Keywords : Hydatid cyst, Thyroid gland, Treatment, Lobectomy


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 6-7

P. 375-378 - juillet-août 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les dilatations kystiques congénitales des voies biliaires
  • S. Mannai, T. Kraïem, L. Gharbi, N. Haoues, H. Mestiri, M.-T. Khalfallah
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs pronostiques après résection pour cholangiocarcinome hilaire
  • G. Ramacciato, N. Corigliano, P. Mercantini, F. Di Benedetto, M. Masetti, G. Ercolani, A. Lauro, N. De Ruvo, A.-D. Pinna

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.