Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l'utilisation du dissecteur ultrasonique Ultracision® en chirurgie thyroïdienne. Étude prospective randomisée - 01/01/00

M.  Meurisse,  T.  Defechereux,  S.  Maweja,  C.  Degauque,  M.  Vandelaer,  E.  Hamoir

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But : Évaluer de manière prospective et randomisée, en terme d'efficacité, de sécurité et de coût, l'utilisation du crochet ultrasonique HS 002 (Ultracision®, Ethicon Endosurgery) en comparaison avec l'hémostase conventionnelle assurée par clips, ligatures et électrocoagulation haute fréquence monopolaire, au cours des thyroïdectomies totales.

Méthodes : Trente-quatre patients nécessitant une thyroïdectomie totale pour goitre multinodulaire euthyroïdien ont été répartis au hasard dans un groupe I « Ultracision » (n = 17) et dans un groupe II « hémostase conventionnelle » (n = 17). Divers paramètres pré-, per- et postopératoires ont été enregistrés et comparés entre les deux groupes.

Résultats : L'utilisation du dissecteur ultrasonique a permis de réduire significativement la durée du geste opératoire (70,7 ± 18,3 min contre 96,5 ± 28,9 min) et le saignement peropératoire (74,5 ± 50,9 g contre 134,6 ± 108,42 g). Les patients du groupe I ont également consommé moins d'antalgiques dans la période postopératoire (paracétamol [mg] : 700 ± 722 contre 1 888 ± 978). Enfin, l'incidence de l'hypoparathyroïdisme transitoire postopératoire était moindre dans le groupe I sans différence significative (5,8 % contre 23,5 %). Le coût d'utilisation du dissecteur ultrasonique n'est pas supérieur à celui généré par l'hémostase conventionnelle, à condition que le crochet disposable soit utilisé chez 15 patients au moins.

Conclusions : L'utilisation du crochet ultrasonique en chirurgie thyroïdienne ne permet pas de substantielles économies en matériel. Son intérêt réside dans un gain significatif de temps opératoire, dans une diminution significative du saignement peropératoire et de la consommation postopératoire d'antalgiques, ainsi que dans une réduction non significative des traumatismes tissulaires, touchant en particulier les glandes parathyroïdes.

Mots clés  : complication ; dissecteur ultrasonique ; électrocoagulation ; thyroïde ; thyroïdectomie.

Abstract

Study objective : This prospective randomized study was designed to evaluate the efficacy, safety and cost of the ultrasonic hook in thyroid surgery, in comparison with conventional hemostasis.

Methods: Thirty-four consecutive euthyroid patients with multinodular goiter undergoing total thyroidectomy were randomly assigned to either group I, Ultracision® or group II, conventional hemostasis. Preoperative, intraoperative and postoperative biochemical, clinical, surgical and economic variables were compared in each group.

Results : Use of the ultrasonic hook resulted in a significant reduction in operating time (70.7 ± 18.3 versus 96.5 ± 28.9 minutes), blood loss (74.5 ± 50.9 g versus 134.6 ± 108.42 g), and postoperative analgesic consumption (paracetamol (mg): 700 ± 722 versus 1888 ± 978), and may also reduce the incidence of transient hypoparathyroidism (5.8% versus 23.5%). The ultrasonic hook was no more expensive than conventional hemostasis, as long as a minimum of 15 patients shared the initial unit cost of the device.

Conclusion : Although the use of the ultrasonic dissector does not allow a major cost-saving in total thyroidectomy, the essential advantages were a significant reduction of intraoperative blood loss, length of operating time and postoperative analgesic consumption.

Mots clés  : ultrasonic dissector ; electrocoagulation ; thyroid ; thyroidectomy ; complication.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 5

P. 468-472 - juin 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chimiothérapie par perfusion isolée du foie avec clampage cave endovasculaire : expériences préliminaires chez le porc
  • E. Savier, F. Lokiec, S. Le Fur
| Article suivant Article suivant
  • Localisations métastatiques atypiques d'un cancer du rectum
  • L. Bosca, P. Martel, D. Gallot, M. Malafosse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.