Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reconstruction par lambeaux libres dans les sarcomes localement évolués - 01/01/01

S.  Bonvalot 16 * ,  F.  Kolb 1 ,  K.  Mamlouk 1 ,  A.  Cavalcanti 16 ,  C.  Le Pechoux 26 ,  P.  Terrier 36 ,  D.  Vanel 46 ,  A.  Le Cesne 56 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Le but de cette étude rétrospective était d'étudier les avantages de la reconstruction par lambeaux libres après exérèse des sarcomes des tissus mous localement évolués.

Patients et méthode : D'octobre 1997 à octobre 2000, sur un ensemble de 256 opérations pour sarcome, 25 ont nécessité la mise en place d'un lambeau libre de couverture. Il s'agissait de 16 femmes et neuf hommes (âge moyen : 45 ans). La tumeur siégeait aux membres inférieurs (n = 15), supérieurs (n = 3) et au tronc (n = 7), avait une taille moyenne respectivement de 12,10 et 12 cm, était multifocale (n = 6) ou récidivée (n = 10). Dix patients ont reçu une chimiothérapie néoadjuvante. L'exérèse tumorale a nécessité dans dix cas un geste opératoire complémentaire. La couverture du site d'exérèse a été réalisée par des lambeaux libres de grand dorsal (n = 21) et de grand droit (n = 4). Une radiothérapie postopératoire précoce a été réalisée chez 15 patients.

Résultats : La durée médiane de l'opération a été de 6 heures 30. Il n'y a eu aucun décès postopératoire. Deux lambeaux ont nécrosé, ce qui a nécessité la confection d'un second lambeau. L'exérèse était R0(n = 20), R1 (n = 4), R2 (n = 1). Avec un recul médian de 20 mois, aucun patient R0 n'avait de récidive locale. Dix patients (40 %) ont eu des métastases pulmonaires et cinq d'entre eux étaient décédés.

Conclusion : L'utilisation d'un lambeau libre a permis de réaliser une exérèse plus large du sarcome, d'éviter l'amputation d'un membre chez 14 patients et d'envisager une irradiation postopératoire précoce chez 15 patients. La prise en charge multidisciplinaire et la collaboration entre chirurgien oncologue et plasticien permettent d'améliorer le pronostic des sarcomes des tissus mous localement évolués.

Mots clés  : reconstruction par lambeaux libres ; sarcomes des tissus mous.

Abstract

Study aim: The aim of this retrospective study was to assess the advantages of free-lap reconstruction in locally advanced soft tissue sarcomas.

Patients and method: From October 1997 to October 2000, among 256 procedures for sarcomas, 25 were associated with free-lap reconstruction. There were 16 women and nine men (mean age: 45 years). The tumor was located on inferior limbs (n= 15), superior limbs (n = 3) and trunk (n = 7), had a mean size of 12, 10 and 12 cm respectively, and was multifocal (n = 6), or recurrent (n = 10). Ten patients received a neoadjuvant chemotherapy. Tumoral excision was associated with a complementary procedure in 10 patients. Reconstruction was performed with free-laps of the latissimus dorsi (n = 21) and transverse rectus abdominis myocutaneous (TRAM) (n = 4). Early postoperative radiotherapy was associated in 15 patients.

Results: Median duration of the procedure was 6.5 hours. There were no postoperative deaths. Two free-laps necrotized and another free-lap was constructed. Tumoral excision was R0 (n = 20), R1 (n = 4) and R2 (n = 1). With a median follow-up of 20 months, there were no local recurrences in patients R0. Ten patients developed pulmonary metastases and five of them died.

Conclusion: With free-lap reconstruction, tumoral excision was larger, amputation of the limb was avoided in 14 patients, and early postoperative radiotherapy was possible in 15 patients. Multidisciplinary management and collaboration of the oncologist and plastic surgeon are associated with a better prognosis of locally advanced soft tissue sarcomas.

Mots clés  : free-lap reconstruction ; soft tissue sarcomas.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 4

P. 308-313 - mai 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Envahissement des ganglions para-aortiques dans les adénocarcinomes de l'estomac
  • De Manzoni G, Di Leo A, Borzellino G, Bonfiglio M, Pedrazzani C, Tasselli S, Castelli A, Zeman G, Fersini A
| Article suivant Article suivant
  • Exérèse vidéoendoscopique des adénomes parathyroïdiens : résultats à propos d'une série prospective de 100 patients
  • P. Cougard, P. Goudet, M. Bilosi, F. Peschaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.