Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Suivi thérapeutique pharmacologique de la lamivudine - 16/05/07

[90-45-0195]
Gilles Peytavin : Praticien hospitalier
pharmacie centrale, hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris  France
Jérôme Barré : Maître de conférence des Universités, praticien hospitalier
service de pharmacologie, centre hospitalier intercommunal, 40, avenue de Verdun, 94010 Créteil cedex France
Jean-Marc Treluyer : Professeur des Universités, praticien hospitalier
service de pharmacologie, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 4 France

Article en cours de réactualisation

Résumé

La lamivudine est un antirétroviral, analogue nucléosidique de la transcriptase inverse, indiquée en association avec d'autres antirétroviraux dans le traitement de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans ayant un déficit immunitaire évolutif avec un taux de CD4+ inférieur ou égal à 500/mm3. Elle traverse la barrière hématoméningée et diffuse dans le liquide céphalorachidien (LCR). La lamivudine est faiblement liée aux protéines plasmatiques, peu métabolisée et majoritairement éliminée par voie rénale (la dose administrée doit être adaptée a priori en cas d'insuffisance rénale). Le suivi thérapeutique est justifié en cas d'insuffisance rénale, d'inobservance du traitement, d'intolérance, d'insuffisance hépatique, de malabsorption digestive, d'échec thérapeutique et d'interactions médicamenteuses. Il repose sur la mesure des concentrations plasmatiques minimales (juste avant une nouvelle prise) et maximale (1 heure après la prise orale), par méthode chromatographique. Les zones thérapeutiques sont mal connues, mais les valeurs usuelles sont : Cmax = 1,5 à 1,9 mg/l pour des doses thérapeutiques de 4 mg/kg/j; Cmin = 0,1 à 0,2 mg/l pour une dose de 150 mg.

Plan



© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH
  • N. Venisse, E. Dailly
| Article suivant Article suivant
  • Suivi thérapeutique pharmacologique du maraviroc
  • C. Solas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.