Médecine

Paramédical

Autres domaines


Enquête sur la réparation clitoridienne après mutilation sexuelle féminine - 24/11/11

Doi : 10.1016/j.sagf.2011.09.004 
S. Bento a, , 1 , R. Beddock b , E. Antonetti-Ndiaye c
a Service de maternité, groupe générale de santé, hôpital privé d’Antony, 1, rue Velpeau, 92160 Antony, France 
b Service gynécologie-obstétrique, hôpital Foch, 92151 Suresnes, France 
c Service gynécologie-obstétrique, hôpital André-Grégoire, 93100 Montreuil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’excision fait partie des mutilations sexuelles féminines (MSF) pour laquelle il existe aujourd’hui une technique de réparation chirurgicale permettant la reconstruction du clitoris. Depuis décembre 2006, les étudiants sages-femmes reçoivent une formation initiale sur les MSF et leur prise en charge. Les sages-femmes en activité ont, quant à elles, la possibilité de s’informer sur les MSF à travers des colloques et séminaires. Cent soixante et onze sages-femmes d’île de France de 14 établissements différents ont répondu anonymement à un questionnaire, afin d’évaluer leur pratique et leur niveau de connaissances pour savoir si elles considèrent la réparation clitoridienne comme un élément qu’elles désirent connaître afin d’en informer les femmes enceintes et si elles pensent que la clitoridoplastie peut participer à la lutte contre les MSF.

Résultats

Il en résulte que 39 % des sages-femmes diagnostiquent la mutilation mais n’en parlent pas avec la patiente, par manque de connaissance. Plus de 16 % ignorent l’existence d’une chirurgie « réparatrice » et plus de 60 % ne savent pas où adresser les patientes en demande de« réparation ». Toutefois, les sages-femmes sont désireuses d’information et veulent orienter les femmes qui le souhaitent, vers des structures de prise en charge adaptée. Il apparaît donc nécessaire de développer la formation initiale et continue des sages-femmes sur la clitoridoplastie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Excision is part of female sexual mutilations and we are now able to reconstruct the clitoris through plastic surgery. Since December 2006, a preliminary training about it is offered during midwives’ curricula. Colloquia and seminars are available for practicing midwives. One hundred and seventy-one midwives in 14 hospitals in the area of île de France answered an anonymous questionnaire about their practices and their knowledge in order to assess: if they wanted to learn more about reconstruction so as to inform expectant mothers and also if they thought plastic surgery could help fight mutilation.

Results

39% of midwives do diagnose mutilation but don’t say a word to the patient out of ignorance of plastic surgery: more than 16% are unaware of plastic surgery and more than 60% don’t know where to send their patients wanting to be repaired. However, midwives want to be informed in order to be able to direct interested women to suitable facilities. Therefore, it seems necessary to develop midwives’ initial and continuing training about clitoral surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Clitoridoplastie, Excision, Information, Sage-femme

Keywords : Reconstructive surgery of clitoris, Excision, Information, Midwife


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 5

P. 208-213 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le sommeil de la femme enceinte
  • J. Buron, V. Denais, B. Lucas
| Article suivant Article suivant
  • Complications urinaires et digestives chez la femme et pendant la grossesse : une meilleure hydratation permet-elle de réduire les risques ?
  • P. Mares, L. Siproudhis, F. Teurnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.