Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Massage shiatsu - 27/02/12

[26-133-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(12)56652-1 
J.-M. Lardry  : Directeur
Institut de formation en massokinésithérapie, 6b, rue de Cromois, 21000 Dijon, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le shiatsu est une forme de massage traditionnel d'origine japonaise. Il est considéré comme une méthode préventive (pour maintenir le corps dans un état de santé optimal) mais aussi curative. Le shiatsu est basé sur l'application de pressions, réalisées avec la pulpe d'un ou de plusieurs doigts, sur des points spécifiques du corps humain appelés tsubos. Le traitement est théoriquement destiné à éliminer la fatigue, à stimuler les défenses naturelles de l'organisme et à participer au traitement des maladies en développant le potentiel d'autoguérison du corps humain. La technique du shiatsu, développée et diffusée à partir de 1925 grâce à Tokujiro Namikoshi, est restée, au Japon, fidèle aux principes du massage traditionnel japonais originel. En 1955, le ministère japonais de la Santé reconnaît officiellement cette technique de massage au même titre que le massage traditionnel japonais (anma) et le massage de type occidental. Le shiatsu, au fil du temps, s'est exporté en Occident (Europe, États-Unis). Mais, dans les pays correspondants, le manque de règles précises dans son enseignement et dans sa pratique ont fait qu'à l'heure actuelle le shiatsu est souvent considéré comme une pratique bâtarde (associée, par exemple, aux méridiens d'acupuncture, à la réflexologie, à la méditation, etc.) plus proche des soins d'esthétique et de bien-être que d'une démarche vraiment thérapeutique. Le shiatsu ne repose sur aucune validation scientifique ou clinique mais ses effets de détente et de relaxation, communément admis, peuvent utilement compléter une séance de soins en massokinésithérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Massage, Thérapie manuelle, Thérapie puncturale, Shiatsu, Japon


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Drainage manuel : une technique fondée sur des faits
  • J.-C. Ferrandez, P.-H. Ganchou, S. Theys
| Article suivant Article suivant
  • Principes de la kinésithérapie passive
  • F. Bridon, A. Bertin, P. Déat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.