Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Correction de l’astigmatisme au laser Excimer - 18/03/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.12.001 
L. Gauthier
Espace Hélios, Layatz II, 8, rue de la Ferme-Dai-Baita, 64500 Saint-Jean-de-Luz, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La correction de l’astigmatisme au laser Excimer est le mode chirurgical le plus usité de nos jours. Le Lasik est, en général, préféré à la PKR, cette règle est même quasi absolue pour des astigmatismes hypermétropiques et mixtes. Les cas les plus faciles sont représentés par les astigmatismes myopiques simples et composés où une photoablation à grand axe dans le méridien le plus plat est réalisée. Les astigmatismes hypermétropiques ou mixtes sont plus exigeants technologiquement et la photoablation doit concerner une très grande surface cornéenne. Les « flying spots » sont alors plus flexibles. Le maintien de l’alignement de l’œil avec un axe de référence est un des enjeux les plus importants. Un repérage préopératoire d’un axe de référence ou l’utilisation d’« eye trackers » permet de limiter les impacts de la cyclotorsion et de l’anomalie de la position de la tête. Les astigmatismes irréguliers bénéficient quant à eux des couplages (Link) topographiques et parfois aberrométriques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Excimer laser is the best and the more used technique for Astigmatism correction. Lasik is generally preferred to PRK and must be the choice for hyperopic and mix astigmatisms. Myopic astigmatisms are the easier cases to treat: the length of the photoablation is placed on the flat meridian. Hyperopic and mix astigmatisms are more difficult to correct because they are more technically demanding and because the optical zone of the photoablation must be large. Flying spots lasers are the best for these cases. The most important point is to trace the photoablation very precisely on the astigmatism axis. The use of eye trackers with iris recognition or a preoperative marking of the reference axis avoid cyclotorsion or a wrong position of the head. Irregular astigmatism are better corrected with topoguided or wavefront guided photoablations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Astigmatisme, Laser, Excimer, Lasik, PKR, Couplage topographique, Eye Tracker

Keywords : Astigmatism, Laser, Excimer, Lasik, PRK, Link, Eye Tracker


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 3

P. 206-211 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du laser femtoseconde pour le traitement de l’astigmatisme
  • L. Hoffart
| Article suivant Article suivant
  • Correction des astigmatismes irréguliers par anneaux intra cornéens
  • D. Touboul, L. Pinsard, N. Mesplier, D. Smadja, J. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.