Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Interaction cerveau-poumon - 26/06/12

Interaction brain-lungs

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.04.013 
L. Abdennour , C. Zeghal, M. Dème, L. Puybasset
Réanimation neurochirurgicale, unité de neuroanesthésie-réanimation, département d’anesthésie-réanimation, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de L’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le cerveau et le poumon interagissent de façon rapide et précoce lorsqu’ils sont atteints par un processus pathologique. Souvent bien tolérée par le cerveau sain, l’altération de la fonction respiratoire peut aggraver considérablement les lésions d’un cerveau « malade ». L’hypoxémie apparaît comme un facteur pronostique déterminant chez le patient cérébrolésé. L’atteinte aigüe du cerveau impacte le poumon de façon précoce. L’inflammation cérébrale locale se transmet rapidement au poumon. Elle amorce un processus immunologique fragilisant le poumon et augmentant sa susceptibilité aux infections et à la ventilation mécanique. Parfois, ce processus est précédé d’un œdème lésionnel, connu sous le nom d’OAP neurogénique, résultant d’une hyperstimulation sympathique intense et brutale accompagnant habituellement les poussées d’hypertension intracrânienne sévères. La prise en charge du patient cérébrolésé devra assurer une protection cérébrale optimale et une sauvegarde pulmonaire. La préservation neuronale étant cruciale, en raison de l’absence de potentiel régénératif au niveau du cerveau, contrairement au poumon, un compromis devra être trouvé entre la thérapeutique cérébrale et pulmonaire qui dans certaines situations peuvent s’opposer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The brain and the lungs interact early and rapidly when hit by a disease process. Often well tolerated by the healthy brain, an impaired respiratory function may deteriorate further a “sick” brain. Hypoxemia is a prognostic factor in the brain-injured patients. At the opposite, an acute brain damage early impacts the lung function. Local brain inflammation spreads rapidly to the lung. It initiates an immunological process weakening the lungs and increasing its susceptibility to infection and mechanical ventilation. Sometimes this process is preceded by a swelling lesion, known as neurogenic pulmonary oedema, resulting from an sympathetic overstimulation which usually follows an intense and brutal surge of intracranial pressure. The management of brain-injured patients has to be directed toward the protection of both the brain and lung. Neuronal preservation is crucial, because of the lack of regenerative potential in the brain, unlike the lung. A compromise must be obtained between the cerebral and pulmonary treatments although they may conflict in some situations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poumon, Cerveau, Ventilation artificielle, Pression intracrânienne, Inflammation

Keywords : Lung, Brain, Mechanical ventilation, Intracranial pressure, Inflammation


Plan


 Texte présenté aux 33es Journées de l’association de neuroanesthésie-réanimation de langue française, Marseille, 17-18 novembre 2011.


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 6

P. e101-e107 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Agressions cérébrales, immunité et infections
  • A. Roquilly, C. Lejus, K. Asehnoune
| Article suivant Article suivant
  • Désordres hydroélectrolytiques des agressions cérébrales : mécanismes et traitements
  • G. Audibert, J. Hoche, A. Baumann, P.-M. Mertes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.