Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endophtalmies bactériennes : étude rétrospective clinique et microbiologique à l’hôpital des spécialités de Rabat - 12/09/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.09.015 
S. Marcil a, b, , H. Kabbaj a, b, O. Cherkaoui a, c, M. Nadah a, c, A.E. Alaoui a, b, M. Seffar a, b
a Faculté de médecine et de pharmacie, université Mohamed V Souissi, Rabat Institut, BP 6203, avenue Mohamed Belarbi El Alaoui, Rabat, Maroc 
b Laboratoire de microbiologie, hôpital des spécialités, centre hospitalier Ibn Sina, Rabat Institut, BP 6527, rue Famfdal-Cherkaoui, Rabat, Maroc 
c Service d’ophtalmologie A, hôpital des spécialités, centre hospitalier Ibn Sina, Rabat Institut, BP 6527, rue Famfdal-Cherkaoui, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant. Résidence Dat Fettouma, immeuble P, appartement 3, Aviation Rabat, Rabat, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Étudier et discuter les aspects épidémiologiques, cliniques, microbiologiques et les facteurs favorisants des endophtalmies bactériennes hospitalisées dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital des spécialités de Rabat.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective sur une période de dix mois, conduite sur des patients hospitalisés pour une suspicion d’endophtalmie infectieuse aiguë. Une fiche d’exploitation a été remplie pour chaque patient. Pour chaque prélèvement a été réalisé un examen direct et une culture. Tous les patients ont bénéficié du même protocole, prévoyant au minimum une injection intravitréenne d’antibiotique et l’instillation de collyres fortifiés.

Résultats

Vingt cas d’endophtalmies ont été dénombrés durant la période d’étude. La baisse de l’acuité visuelle, l’inflammation intraoculaire, la douleur et l’hyperhémie conjonctivale ont été retrouvées chez tous les malades. La médiane d’apparition des symptômes était de quatre jours. Des prélèvements vitréens ou de la chambre antérieure ont été réalisés chez tous les patients. Des germes ont été retrouvés dans sept (40 %) prélèvements. Les germes Gram positif représentaient 85 % de ces cultures positives. L’administration d’amphotéricine B a été nécessaire chez quatre patients et une antibiothérapie systémique chez dix patients. Un traitement corticoïde a été secondairement administré chez huit patients.

Discussion

Dans cette série rétrospective, les données épidémiologiques, cliniques et microbiologiques sont conformes à celles déjà publiées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To study and discuss the epidemiological, clinical, microbiological, and risk factors of bacterial endophthalmitis treated in the Rabat Specialty Hospital ophthalmology department.

Patients and methods

This is a retrospective study over a period of 10months of patients hospitalized for suspected acute infectious endophthalmitis. An intake form was completed for each patient. Each sample underwent direct examination and culture. All patients underwent the same protocol, providing for at least one intravitreal antibiotic injection and instillation of fortified eye drops.

Results

Twenty cases of endophthalmitis were recorded during the study period. Decreased visual acuity, intraocular inflammation, pain and conjunctival hyperemia were found in all patients. The median onset of symptoms was 4days. Vitreous tap or anterior chamber paracentesis was performed in all patients. Bacteria were found in seven samples (40%). Gram positive organisms accounted for 85% of positive cultures. Amphotericin B was required in four patients, and systemic antibiotic therapy in ten patients. Corticosteroid treatment was administered secondarily in eight patients.

Discussion

In this retrospective series, epidemiological, clinical and microbiological data are consistent with those already published.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Endophtalmies, Étude clinique, Étude microbiologique

Keywords : Endophthalmitis, Clinical study, Microbiological study


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 7

P. 499-502 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance d’une nouvelle formulation oculaire de lévocabastine sans conservateur (Levofree®) évaluées lors d’un test de provocation conjonctivale
  • C. Allaire, R. Siou-Mermet, A. Bassols
| Article suivant Article suivant
  • Étude des mouvements oculaires dans les troubles hyperactifs avec déficit de l’attention chez l’enfant
  • A. Gargouri-Berrechid, L. Lanouar, I. Kacem, M. Ben Djebara, Y. Hizem, N. Zaouchi, R. Gouider

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.