Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Physical medicine and rehabilitation multidisciplinary approach in a case of posterior cortical atrophy - 19/09/12

Doi : 10.1016/j.rehab.2012.05.001 
A. Weill-Chounlamountry a, , F. Poncet a, c, S. Crop a, N. Hesly a, A. Mouton a, D. Samri b, M. Sarazin b, P. Pradat-Diehl a, c
a Service de médecine physique et de réadaptation, groupe hospitalier Pitié–Salpêtrière, AP–HP, 47, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris, France 
b Fédération des maladies de système nerveux, centre de neuropsychologie et du langage, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP–HP, 47, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris, France 
c Er-6-UPMC, 75013 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Posterior cortical atrophy (PCA) is a degenerative syndrome heralded by progressive visual and spatial disorders, while the memory and execution capacities remain preserved for a long time. We report the clinical case of a female patient who received a global Physical and Rehabilitation Medicine (PRM) therapy. Our objective is to highlight the interest of a multidisciplinary approach in PCA. A female patient, LO, 60 years old, presented with visual and spatial difficulties of progressive worsening, while global cognitive efficiency was preserved, signing PCA, with a loss of autonomy in daily life. A six-month multidisciplinary approach (speech therapy, occupational therapy, and physiotherapy) centered on her visual disturbances and associated to the reinforcement of her preserved abilities, as well as a rehabilitation program, was proposed. At the end of this period, LO was again able to read, find efficient exploratory strategies, use the underground, visit museums, have leisure activities, and carry out everyday life activities, which she had ended up abandoning. The specific therapeutic management allowed reaching functional objectives. Our hypothesis is that the absence of other cognitive disorders allowed this type of rehabilitation “contract”. The neurodegenerative pathologies responsible for specific instrumental disabilities without global cognitive alteration, and particularly PCA, should be able to benefit from a specific, or even multidisciplinary PMR therapy approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’atrophie corticale postérieure (ACP) est un syndrome dégénératif qui se manifeste par des troubles visuels et spatiaux progressifs, alors que les capacités mnésiques et exécutives restent longtemps conservées. Nous rapportons le cas clinique d’une patiente ayant bénéficié d’une prise en charge globale en médecine physique et de réadaptation (MPR). Notre objectif est de souligner l’intérêt d’une prise en charge multidisciplinaire dans l’ACP. Nous présentons une patiente, LO, 60ans, qui présentait des difficultés visuelles et spatiales d’aggravation progressive alors que l’efficience cognitive globale était conservée, signant l’ACP avec une perte d’autonomie dans sa vie quotidienne. Une prise en charge multidisciplinaire (orthophonie, ergothérapie, et kinésithérapie) centrée sur ses troubles visuels associée à un renforcement de l’utilisation de ses capacités préservées et un programme de réadaptation lui a été proposée durant six mois. Au terme de cette période, LO a pu de nouveau lire, retrouver des stratégies exploratoires efficaces, réutiliser le métro, retourner visiter des musées, reprendre des activités de loisirs et s’acquitter de tâches de la vie courante qu’elle avait fini par abandonner. La prise en charge spécifique a permis d’atteindre des objectifs fonctionnels. Notre hypothèse est que l’absence d’autres troubles cognitifs a permis ce type de « contrat » de rééducation. Les pathologies neurodégénératives responsables de troubles instrumentaux spécifiques sans altération cognitive globale et notamment l’ACP doivent pouvoir bénéficier d’une prise en charge spécifique, voire multidisciplinaire de MPR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Posterior cortical atrophy, Benson’s syndrome, Vision, Rehabilitation, Activity, Participation

Mots clés : Atrophie corticale postérieure, Syndrome de Benson, Vision, Réadaptation, Activité, Participation


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 6

P. 430-439 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effects of a home-based rehabilitation program in obese type 2 diabetics
  • M. Labrunée, D. Antoine, B. Vergès, I. Robin, J.-M. Casillas, V. Gremeaux
| Article suivant Article suivant
  • Physical and rehabilitation medicine (PRM) care pathways: “Spinal cord injury”
  • T. Albert, F. Beuret Blanquart, L. Le Chapelain, C. Fattal, D. Goossens, J. Rome, A.P. Yelnik, B. Perrouin Verbe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.