Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Progression du champ visuel dans le glaucome : intérêt de l’analyse de l’évolution des clusters - 25/10/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.10.011 
H. Bresson-Dumont , J. Hatton, J. Foucher, M. Fonteneau
Département glaucome, clinique Sourdille, 8, rue Camille-Flammarion, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’analyse de la progression campimétrique est un des points clés dans la surveillance du glaucome, mais il est parfois difficile de différencier aggravation et fluctuation. Il existe plusieurs types de tests statistiques mais aucun réel consensus pour l’étude de la progression. L’analyse unique de l’évolution des indices globaux peut passer à côté de déficits localisés ou être modifiée par un trouble des milieux. À l’opposé, une analyse point par point peut parfois difficilement différencier une aggravation d’une variabilité physiologique, surtout quand la sensibilité d’un point est déjà mauvaise. Le but de notre étude est de savoir si, en l’absence d’évolution significative des indices globaux ou d’aggravation de l’analyse d’évolution point par point, il est possible de mettre en évidence une réelle aggravation du champ visuel grâce à l’analyse de l’évolution par clusters du programme EyeSuite™ Perimetry d’Octopus.

Patient et méthode

Nous avons analysé les champs visuels de 100patients atteints d’hypertonie oculaire simple ou de glaucome avéré, soit 162 yeux (58 femmes, 42 hommes, moyenne d’âge 66,8±10,91). Pour l’inclusion, au moins six champs visuels fiables étaient nécessaires par œil, et l’analyse de tendance des champs visuels des indices globaux (MD et SLV) par le programme EyeSuite™ Perimetry ne devait pas montrer d’aggravation significative. L’analyse de l’évolution en mode cluster a été ensuite effectuée. Dans un deuxième temps, pour les yeux qui présentaient une aggravation statistiquement significative d’au moins un de leurs clusters, nous avons analysé l’évolution de tendance point par point à l’aide du programme Octopus Field Analysis (OFA).

Résultats

Cinquante-quatre yeux (33,33 %) présentaient une aggravation significative dans certains clusters alors que leurs indices globaux étaient stables dans le temps. Il s’agissait de glaucomes plus évolués que les glaucomes stables en cluster (MD 6,41dB contre 2,87). 64,82 % (35/54) de ces yeux dont les clusters évoluaient, n’avaient pourtant pas de modification statistiquement significative lors de l’analyse de tendance par régression linéaire point par point.

Conclusion

La plupart des logiciels d’analyse de l’évolution des champs visuels font essentiellement une analyse de tendance des indices globaux, et certains, une régression linéaire point par point. Cette étude montre qu’il est intéressant de la compléter par une analyse de l’évolution par clusters. Il est préférable de comparer l’analyse de plusieurs tests pour optimiser les résultats, sans oublier de confronter ces derniers à l’examen morphologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Visual field progression analysis is one of the key points in glaucoma monitoring, but distinction between true progression and random fluctuation is sometimes difficult. There are several different algorithms but no real consensus for detecting visual field progression. The trend analysis of global indices (MD, sLV) may miss localized deficits or be affected by media opacities. Conversely, point-by-point analysis makes progression difficult to differentiate from physiological variability, particularly when the sensitivity of a point is already low. The goal of our study was to analyse visual field progression with the EyeSuite™ Octopus Perimetry Clusters algorithm in patients with no significant changes in global indices or worsening of the analysis of pointwise linear regression.

Patient and method

We analyzed the visual fields of 162eyes (100patients – 58women, 42men, average age 66.8±10.91) with ocular hypertension or glaucoma. For inclusion, at least six reliable visual fields per eye were required, and the trend analysis (EyeSuite™ Perimetry) of visual field global indices (MD and SLV), could show no significant progression. The analysis of changes in cluster mode was then performed. In a second step, eyes with statistically significant worsening of at least one of their clusters were analyzed point-by-point with the Octopus Field Analysis (OFA).

Results

Fifty four eyes (33.33%) had a significant worsening in some clusters, while their global indices remained stable over time. In this group of patients, more advanced glaucoma was present than in stable group (MD 6.41dB vs. 2.87); 64.82% (35/54) of those eyes in which the clusters progressed, however, had no statistically significant change in the trend analysis by pointwise linear regression.

Conclusion

Most software algorithms for analyzing visual field progression are essentially trend analyses of global indices, or point-by-point linear regression. This study shows the potential role of analysis by clusters trend. However, for best results, it is preferable to compare the analyses of several tests in combination with morphologic exam.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glaucome, Champ visuel, Progression du champ visuel, Clusters, EyeSuite™ Perimetry d’Octopus

Keywords : Glaucoma, Visual field, Visual field progression, Clustering, Octopus EyeSuite™ Perimetry


Plan


 Communication présentée à la réunion de la Société française du glaucome du samedi 7 mai 2011.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9

P. 735-741 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kératites interstitielles : mise au point
  • A.-S. Gauthier, B. Delbosc
| Article suivant Article suivant
  • Résorption spontanée d’une hémorragie maculaire sous la membrane limitante interne dans un syndrome de Terson
  • R. Mascali, J. Gambrelle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.