Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport du bilan des anomalies de la coagulation et de la fibrinolyse dans les occlusions de la veine centrale de la rétine chez les sujets de moins de 60 ans - 09/02/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.06.017 
S. Tea a, , M. Barrali a, E. Racadot b, B. Delbosc a
a Service ophtalmologie, centre hospitalier universitaire Jean-Minjoz, 3, boulevard Alexandre-Fleming, 25030 Besançon cedex, France 
b Laboratoire de thérapeutique immuno-moléculaire, EFS Bourgogne Franche-Comté, 1, boulevard Fleming, BP 1937, 25030 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer l’intérêt du bilan des facteurs de la coagulation et de la fibrinolyse chez les sujets de moins de 60ans ayant une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR).

Patients et méthode

Étude observationnelle et prospective de 21 cas d’OVCR comparés à un groupe de 23 témoins apparié pour l’âge et le sexe. Facteurs étudiés : cholestérol, tension artérielle, facteurs VIII, IX, et XI, homocystéine, antithrombine III, protéines C et S, protéine Z et anticorps anti-protéine Z, anticorps antiphospholipides, résistance à la protéine C activée, mutations du facteur V et de la prothrombine, polymorphisme du facteur XIII, mutations de la MTHFR, polymorphismes du PAI-1 et du t-PA.

Résultats

La fréquence de l’hyperhomocystéinémie était significativement plus élevée dans le groupe OVCR (p=0,018). L’élévation du facteur VIII était significativement plus élevé dans le groupe OVCR au moment du diagnostic (p=0,018) mais était non significative à un mois (p=0,1). La fréquence d’hypercholestérolémie était plus élevée dans le groupe OVCR (42,8 % versus 17,4 %, p=0,09). La fréquence d’hypertension artérielle était de 38 % dans le groupe OVCR. Les autres facteurs de thrombophilie étaient rares. Il n’avait pas de différence significative pour les anomalies héréditaires de la fibrinolyse.

Discussion et conclusion

Parmi les facteurs de la coagulation étudiés, l’hyperhomocystéinémie apparaît comme un facteur de risque d’OVCR du sujet de moins de 60ans. En revanche, les polymorphismes des facteurs de la fibrinolyse ne semblent pas intervenir dans cette population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To investigate the association of thrombophilic and fibrinolytic factors with central retinal vein occlusion (CRVO) in patients under 60years of age.

Materials and methods

A prospective, observational study of 21 patients with CRVO compared with an age- and sex-matched control group of 23 volunteers was performed. All participants were tested for: cholesterol, hypertension, factors VIII, IX, and XI, homocysteine, antiphospholipid antibodies, antithrombin III, proteins C and S, protein Z and protein Z antibodies, resistance to activated protein C, factor V Leiden mutation, prothrombin mutation, MTHFR genotypes, plasminogen activator inhibitor-1 (PAI-1) and tissue plasminogen activator (t-PA) polymorphisms.

Results

There was a significantly higher rate of hyperhomocysteinemia (23.8% versus 0%, P=0.018) in CRVO patients. Increased level of factor VIII was more common in the CRVO group at diagnosis (23.8% versus 0%, P=0.018) but no significant difference was observed after one month (P=0.1). Hypercholesterolemia was more common in the CRVO group (42.8% versus 17.4%, P=0.09). Thirty-eight percent of patients with CRVO were hypertensive. Frequencies of other hypercoagulable states were rare. No significant differences were observed for hereditary fibrinolytic abnormalities.

Discussion and conclusion

Among the coagulopathies studied, hyperhomocysteinemia appears to be a risk factor for central retinal vein occlusion in patients under 60years of age. Conversely, polymorphisms of fibrinolytic factors do not appear to play a role in this population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Occlusion veine centrale de la rétine, Hyperhomocystéinémie, Coagulation, Fibrinolyse

Keywords : Central retinal vein occlusion, Thrombophilia, Fibrinolysis, Hyperhomocysteinemia


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 1

P. 5-11 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anti-VEGF : un traitement unique pour plusieurs maladies ?
  • S.Y. Cohen, P. Massin, E. Souied
| Article suivant Article suivant
  • Néovaisseaux choroïdiens du myope fort naïfs traités par injections intravitréennes de bévacizumab : résultats à plus de 12 mois
  • F. De Bats, J.-D. Grange, P. Denis, L. Kodjikian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.