Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les effets physiologiques de l'activité physique - 16/02/08

Doi : CND-09-2002-37-4-0007-9960-101019-ART3 

C.-Y. GUEZENNEC

Voir les affiliations

1
Texte d'un exposé à la Journée Annuelle de Nutrition et Diététique 2002.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La physiologie de l'activité musculaire peut être envisagée sous l'aspect de la physiologie intégrée qui décrit les relations entre les différents organes qui assurent la motricité. Le muscle squelettique tient une place centrale, car il est le seul organe à pouvoir assurer la transformation de l'énergie biochimique en travail mécanique externe. Pour assurer ce rôle, il a besoin d'un apport adapté de substrats énergétiques et d'oxygène. Ces fonctions sont remplies par les organes de stockage comme le foie et les adipocytes et par l'ensemble du système cardio-circulatoire. À partir des mécanismes de la contraction musculaire, il est possible de décrire les différentes voies métaboliques qui sont successivement mises en jeu pour assurer l'apport d'énergie en fonction de la durée et de l'intensité de l'exercice musculaire. L'analyse de ces voies métaboliques selon leur capacité ou leur puissance permet d'aborder la question de leur rôle limitant dans la poursuite d'un travail musculaire jusqu'à l'épuisement. La réponse hormonale à l'effort permet de réguler les apports de substrats énergétiques entre les organes de stockage et le muscle. L'étude de la réponse cardio-vasculaire à l'effort doit être envisagée en relation étroite avec celle du métabolisme intra-musculaire. L'augmentation de la dépense énergétique, liée à la contraction musculaire, nécessite une augmentation de la consommation d'oxygène. Ces adaptations sont indispensables pour apporter aux muscles un débit suffisant d'oxygène et de substrats énergétiques. L'entraînement en endurance induit une amélioration de la convection de l'oxygène vers ces muscles. Une des orientations majeure de la physiologie de l'exercice musculaire consiste à déterminer avec les méthodes modernes d'études de l'expression du génome dans quelle mesure la réponse à l'entraînement est influencée par le polymorphisme de certains gènes et quelle est la relation avec les effets de l'activité physique sur la santé.

Abstract

The main objective of the physiology of physical activity is to describe the relationship between differents organs which support energy mertabolism for locomotion. Skeletal muscle play a pivotal role, because it is able to transform biochemical energy of substrate into mechanical work. Its metabolism needs oxygen and energy substates, which are supplied by the functions of liver, adipose tissue and cardiocirculatory system. Different metabolic pathways are involved in muscle energy production according to the level and duration of exercise. For intensive short term exercise the anaerobic metabolic pathways are involved when aerobic metabolism support more prolonged exercise. The maximal power and capacity of these pathways could explain the mechanisms of fatigue. Elsewhere the hormonal response regulate the energy substrate flux between organs. Simultaneously the cardio-respiratory system adapt the cardiac output at the peripheral oxygen demand. Endurance physical training improve mainly the performance of cardio-resiratory system and also enhances the sensitivity to hormonal action on substrate mobilization. The future of exercise physiology will be oriented towards the comprehension of the role of genome on physical training response and it relationships with health.


Mots clés : Activité physique , Métabolisme , Convection de l'oxygène , Entraînement physique

Keywords: Physical activity , Metabolism , Oxygen convection , Physical training


Plan


1
Texte d'un exposé à la Journée Annuelle de Nutrition et Diététique 2002.



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4

P. 235-239 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Activité physique et maladies de la nutrition
  • J.-M. OPPERT
| Article suivant Article suivant
  • Comment évaluer l'activité physique
  • Chantal SIMON

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.