Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pratique des régimes : acceptabilité et perception. Résultats issus de l’étude NutriNet-Santé en 2012 - 07/03/13

Doi : MMM-03-2013-7-2-1957-2557-101019-201207589 

C. Julia [1 et 2],

S. Hercberg [1 et 2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction : Si l’impact potentiel sur la santé de différents régimes a été évalué, en 2010, par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), il est en revanche plus malaisé de connaître l’importance des régimes pratiqués dans la population générale, et d’évaluer leur perception et leur acceptabilité. Notre objectif était d’évaluer la perception et l’acceptabilité des stratégies de régimes amaigrissants dans un échantillon de sujets issus de la population générale, inclus dans l’étude de cohorte NutriNet-Santé.

Matériel et méthodes : Les analyses ont été effectuées sur 18 188 sujets inclus dans la cohorte NutriNet-Santé, ayant déclaré avoir suivi au moins un régime amaigrissant au cours de leur vie lors d’un questionnaire spécifique. Les analyses comparant les différents types de régimes ont été effectuées sur les sujets ayant réalisé un seul régime pendant les 3 dernières années.

Résultats : Parmi les sujets ayant déclaré avoir suivi au moins un régime amaigrissant au cours de leur vie, 86 % étaient des femmes. La majorité d’entre elles avait suivi plus d’un régime durant leur vie, et 9,3 % d’entre elles plus de 10 régimes. Parmi les hommes, 45,3 % d’entre eux avaient réalisé un seul régime pendant leur vie. Au total, 5 572 sujets avaient réalisé un seul régime au cours des 3 dernières années : 31,6 % des sujets avaient utilisé des méthodes commerciales, 23,1 % avaient suivi des restrictions alimentaires spontanées personnelles, 10,6 % avaient suivi des méthodes de coaching, 34,8 % avaient suivi une méthode globale reposant sur une rééquilibration de l’alimentation suivant les recommandations du Plan national nutrition santé (PNNS).

Les régimes suivant des méthodes commerciales étaient ressentis comme plus difficiles à suivre que la méthode globale : 12,4 % des sujets suivant des méthodes commerciales les trouvaient difficiles, voire très difficiles à suivre, contre 5,2 % des sujets suivant une méthode globale. De plus, les méthodes commerciales étaient considérées comme celles apportant le plus de frustration quant au choix des aliments (17 % de sujets suivant une méthode commerciale se déclaraient très frustrés, contre 7,9 % des sujets suivant une méthode globale).

Conclusion : Nos résultats montrent qu’au-delà des risques à long terme pour la santé de ces pratiques de régime, elles sont considérées par les sujets comme peu efficaces et engendrent de la frustration. Dans ce contexte, il semblerait intéressant de proposer un accompagnement dans ces pratiques, afin d’assurer une modification de comportement vers un rééquilibrage alimentaire plus favorable à la santé, et mieux toléré.

Abstract

Introduction: Health risks of weight-loss diets have been reviewed recently by the French national Agency (ANSES). Perception and acceptability in the population of such diets are however less known. Our objective was to investigate the perception and acceptability of weight loss diets in a sample selected from the general population included in the NutriNet-Santé cohort study.

Material and methods: Analyses were carried out in 18,188 subjects included in the NutriNet-Santé study and having declared having followed at least one weight-loss diet in their life on a specific questionnaire. Comparisons between different types of weight-loss diets were performed in subjects having followed only one weight-loss diet during the 3 previous years.

Results: 86% of subjects having declared having followed at least one weight-loss diet in their life were women. Among these, the majority had followed more than one diet, and 9.3% of them more than 10 diets. Among men, 45.3% had followed only one weight-loss diet in their lives. 5572 subjects had followed only one diet in the 3 previous years: 31.6% had followed a commercial weight-loss diet, 23.1% had performed personal dietary restrictions, 10.6% had followed coaching methods and 34.8% a global method based on current French nutritional recommendations. Commercial diets were perceived as being more difficult to follow than the global method: 12.4% of subjects found them difficult or very difficult to follow vs. 5.2% of subjects following a global method. Moreover, commercial methods were perceived as generating more frustration in food choices (17% of subjects declared being very frustrated vs. 7.9% of subjects following a global method).

Conclusion: Our results show that beyond health risks of weight-loss diets, they are also perceived as less effective and generate frustration. In this context, it appears interesting to propose a follow-up in these practices, in order to ensure that diet is modified according to dietary recommendation a more efficient and better perceived strategy.


Mots clés : Régime amaigrissant , perception , acceptabilité , frustration

Keywords: Weight-loss diet , perception , acceptability , frustration


Plan



© 2013 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 2

P. 101-107 - mars 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Avant-propos - Les régimes sont-ils utiles et pertinents ?
  • J.-L. Schlienger
| Article suivant Article suivant
  • L’alimentation végétarienne
  • F. Lamisse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.