Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les complications orbitaires des sinusites - 14/06/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.06.027 
M. Ben Amor , Z. Khalifa, N. Romdhane, S. Zribi, O. Ben Gamra, C. Mbarek, A. El Khédim
Service ORL et CCF, hôpital Habib Thameur Tunis, 8, rue Ali-Ben-Ayed-Montfleury, 1008 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Les complications orbitaires des sinusites sont rares mais graves, pouvant engager le pronostic fonctionnel et vital. Le but du travail est d’étudier les particularités épidémiologiques, cliniques et paracliniques des complications orbitaires des sinusites, ainsi que les différentes modalités thérapeutiques et évolutives.

Patients et méthodes

Nous rapportons une étude rétrospective portant sur 34 cas de complications orbitaires des sinusites, colligés sur une période de 12ans, allant de 1998 à 2009.

Résultats

L’âge moyen de nos patients était de 19ans trois mois, avec une nette prédominance masculine. Aucun facteur favorisant n’a été retenu. Tous les patients ont consulté pour un œdème périorbitaire. L’examen ophtalmologique a retrouvé en plus de l’œdème périorbitaire, une exophtalmie chez 19 patients, une baisse de l’acuité visuelle chez huit patients et des troubles oculomoteurs chez dix patients. Tous les patients ont eu un scanner du massif facial en urgence, deux patients ont eu une échographie orbitaire et un patient a eu une imagerie par résonance magnétique. Le traitement s’est basé sur une antibiothérapie probabiliste par voie intraveineuse. Un drainage orbitaire a été réalisé chez 20 patients. Le traitement du foyer sinusien a été réalisé chez 16 patients dont 14 cas pendant la phase aiguë, comportant une méatotomie moyenne dans tous les cas. L’évolution immédiate a été favorable dans 97,5 % des cas. Un patient a présenté une récidive. Le recul moyen était de 11 mois.

Conclusion

Les complications orbitaires des sinusites constituent une urgence diagnostique et thérapeutique. Le recours à l’imagerie permet d’orienter la prise en charge. Un traitement adapté et une prise en charge précoce permettent d’améliorer le pronostic vital et fonctionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Orbital complications of sinusitis are rare but serious, with potential functional and even fatal consequences. The purpose of this work is to study the epidemiological, clinical and paraclinical features of the orbital complications of sinusitis, as well as the various treatment modalities and clinical course.

Patients and methods

We report the results of a retrospective study of 34 cases of orbital complications of sinusitis, collected between 1998 and 2009.

Results

Mean age was 19 years 3 months, with a clear male predominance. No predisposing factors were found. All patients presented with periorbital edema. In addition to periorbital edema, ophthalmological examination also revealed: proptosis in 19 patients, decreased visual acuity in eight patients and ocular motility disturbances in 10 patients. All patients underwent emergent facial CT, two patients underwent orbital ultrasound, and one underwent magnetic resonance imaging. Initial treatment was based on empiric intravenous antibiotic therapy. Orbital drainage was performed in 20 patients. Sinus drainage was performed in 16 patients (14 cases during the acute phase) with a middle meatotomy in all cases. The initial response was favorable in 97.5% of cases. One patient had a recurrence. Mean follow-up was 11 months.

Conclusion

Orbital complications of sinusitis are a diagnostic and therapeutic emergency. Imaging helps guide management. Directed treatment and early management can improve mortality and morbidity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sinusite, Orbite, Scanner, Antibiothérapie, Chirurgie

Keywords : Sinusitis, Orbit, Computerized tomography, Antibiotic therapy, Surgery


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6

P. 488-493 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La kératopigmentation annulaire (ou PresbyRing®) dans la prise en charge de la presbytie : étude expérimentale de faisabilité post-mortem chez l’animal
  • F. Ferrari, J. Letsch, L. Morin, A. Guignier, L. Marcellin, T. Bourcier
| Article suivant Article suivant
  • Toxoplasmose congénitale ; le suivi ophtalmologique à long terme plébiscité par les patients
  • L. Beraud, M. Rabilloud, J. Fleury, M. Wallon, F. Peyron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.