Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

False-positive Iodine-131 whole-body scan findings in patients with differentiated thyroid carcinoma: Report of 11 cases and review of the literature - 16/07/13

Doi : 10.1016/j.ando.2013.05.007 
Leckzinscka Buton a, Olivier Morel b, Patricia Gault c, Frédéric Illouz a, Patrice Rodien a, Vincent Rohmer a,
a Service d’endocrinologie, faculté de médecine, université Angers, centre hospitalier universitaire, 49933 Angers, France 
b Département de médecine nucléaire, ICO Paul-Papin, 2, rue Moll, 49933 Angers cedex 9, France 
c Centre hospitalier, 53000 Laval, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Background

Iodine-131 (I-131) whole-body scan (WBS) plays an important role in the management of patients with differentiated thyroid carcinoma (DTC), to detect normal thyroid remnants and recurrent or metastatic disease. A focus of I-131 accumulation outside the thyroid bed and the areas of physiological uptake is strongly suggestive of a distant functioning metastasis. However, many false-positive I-131 WBS findings have been reported in the literature.

Patient findings

We describe a series of 11 personal cases of patients with DTC, collected from 1992 to 2011, in whom diagnostic or post-treatment WBS showed false-positive retention of I-131 in various locations.

Summary

False-positive accumulations of I-131 on WBS may be classified according to the underlying pathophysiological mechanisms: external and internal contaminations by body secretions, ectopic normal thyroid and gastric tissues, inflammatory and infectious diseases, benign and malignant tumors, cysts and effusions of serous cavities, thymic uptake, and other non classified causes.

Conclusions

Clinicians must be aware of possible false-positive findings to avoid misinterpretations of the I-131 WBS, which could lead to inappropriate treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La scintigraphie corps entier à l’Iode 131 (SCE I-131) est un examen clé dans la prise en charge des patients présentant un carcinome différencié de la thyroïde (CDT), pour identifier les résidus thyroïdiens normaux et les métastases. La fixation d’Iode 131 en dehors du lit thyroïdien et des aires de fixation physiologique suggère fortement l’existence de métastases à distance. Cependant, de nombreux faux positifs ont été rapportés dans la littérature.

Cas patients

Nous rapportons ici 11 cas de patients avec CDT, identifiés entre 1992 et 2011, chez lesquels la SCE I-131 diagnostique ou post-thérapeutique a montré une fixation faussement positive d’Iode 131 dans différentes localisations.

Résumé

Les faux positifs sur la SCE I-131 peuvent être classés en fonction des mécanismes responsables : contamination interne ou externe par des sécrétions physiologiques, ectopie de tissus thyroïdien ou gastrique normaux, inflammation et causes infectieuses, tumeurs bénignes ou malignes, kystes et épanchements dans les cavités séreuses, fixation thymique et autres causes non classées.

Conclusions

Les cliniciens doivent être avertis de la possibilité de faux positifs pour éviter des interprétations erronées de la SCE I-131, qui pourraient conduire à prescrire des traitements inappropriés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 3

P. 221-230 - juillet 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bisphenol A: An endocrine and metabolic disruptor
  • Patrick Fenichel, Nicolas Chevalier, Françoise Brucker-Davis
| Article suivant Article suivant
  • Was Akhenaten really sick?
  • Jean-Louis Codaccioni, Bernard Conte-Devolx, Bruno Argémi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.