Médecine

Paramédical

Autres domaines


Administration d’ocytocine au cours du travail en France. Résultats de l’enquête nationale périnatale 2010 - 25/10/13

Doi : 10.1016/j.jgyn.2013.02.011 
J. Belghiti a, b, B. Coulm a, b, G. Kayem a, c, B. Blondel a, b, C. Deneux-Tharaux a, , b
a Inserm UMR S953, unité de recherche épidémiologique en santé périnatale et santé des femmes et des enfants, maternité Port-Royal, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 
b Université Pierre-et-Marie-Curie Paris 6, 75005 Paris, France 
c Université Denis Diderot Paris 7, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Estimer la fréquence de l’administration d’ocytocine au cours du travail, globalement, dans une population de parturientes à bas risque obstétrical, et dans le sous-groupe des femmes ayant un antécédent de césarienne, et identifier les caractéristiques des femmes et des maternités associées à cette utilisation, en France.

Patientes et méthode

Analyse conduite à partir des données de l’Enquête Nationale Périnatale 2010 (n=14 681 femmes ayant accouché en France métropolitaine). La fréquence d’utilisation de l’ocytocine a été estimée parmi l’ensemble des femmes en travail (n=12 845) et parmi les femmes à bas risque obstétrical (n=9798). L’existence d’associations indépendantes entre l’administration d’ocytocine pendant le travail et les caractéristiques des femmes et des maternités a été testée par des régressions logistiques multivariées.

Résultats

Soixante-quatre pour cent des femmes en travail ont reçu de l’ocytocine et 58 % des femmes en travail spontané, ces proportions étaient similaires chez les femmes à bas risque obstétrical. Dans la population des femmes à bas risque, en travail spontané avec une analgésie péridurale, la nulliparité et le surpoids, ainsi que le statut privé des maternités et leur petite taille, étaient indépendamment associés à une utilisation plus fréquente de l’ocytocine pendant le travail.

Conclusion

L’administration d’ocytocine au cours du travail est une pratique très fréquente en France, probablement au-delà des indications classiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To estimate the frequency of oxytocin administration during labor, in all women in labor, in low-risk women, and in women with a previous cesarean delivery. Our objectives were also to identify characteristics of women and of maternity units associated with this practice in France.

Population and method

Analysis of the 2010 French Perinatal Survey data (n=14,681 women who delivered in continental France). The frequency of oxytocin administration during labor was estimated in all women in labor (n=12,845) and in low-risk women (n=9798). The independent associations between oxytocin administration during labor and characteristics of women and units were quantified with multivariate logistic regression modeling.

Results

Sixty-four percent of laboring women received oxytocin during labor, and 58% of women with a spontaneous onset of labor. In the population of low-risk women with spontaneous labor and epidural, nulliparity and over-weight, as well as the private status and small size of the maternity unit, were independently associated with a more frequent administration of oxytocin during labor.

Conclusion

Oxytocin administration during labor is very frequent in France, probably beyond classical indications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Obstétrique, Conduite du travail, Stimulation du travail, Administration d’ocytocine

Keywords : Obstetrics, Management of labor, Augmentation of labor, Oxytocin administration


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 7

P. 662-670 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Morbidité et mortalité périnatale des jumeaux et influence de la chorionicité : expérience de 10 ans dans le Sud-Réunion. Étude de 775 grossesses
  • A.-S. Oger, P.-Y. Robillard, G. Barau, H. Randrianaivo, F. Bonsante, S. Iacobelli, M. Boukerrou
| Article suivant Article suivant
  • Rupture prématurée des membranes à terme sur col défavorable : quel délai pour déclencher ?
  • P. Zelli, B. Boussat, J.-C. Reynaud, J.-C. Pons, F. Sergent

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.