Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gait characteristics of post-poliomyelitis patients: Standardization of quantitative data reporting - 31/10/13

Doi : 10.1016/j.rehab.2013.06.005 
S. Portnoy a, , b , I. Schwartz a
a Department of Physical Medicine and Rehabilitation, Hadassah Medical Center, Mount Scopus, Jerusalem 91240, Israel 
b Department of Occupational Therapy, Tel Aviv University, Tel Aviv, Israel 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

To evaluate the differences in gait characteristics and gait symmetry of post-polio syndrome (PPS) patients ambulating with or without shoes and between subgroups walking with different walking aids and orthoses, study the correlation of these data with personal data, illness condition, physical health, frequency of using aids and orthotics and frequency of falls, and derive recommendations for standardization of reporting these data.

Method

Twenty-six PPS subjects ambulated with their own walking devices. We calculated spatio-temporal parameters and symmetry indices (SI) of gait using a data acquired by a motion capture system. We compared inter-subject differences in gait pattern for PPS groups that differed by questionnaire-obtained data of demographics, physical activity, polio history, falls and walking aids. Additional inter-subject comparisons were performed between normal subjects (n=16), PPS patients walking with shoes with/without an ankle-foot-orthosis (n=11), PPS patients walking with knee-ankle-foot-orthosis (n=5), and PPS patients walking with a walker/crutches (n=10). We also compared intra-subject variability in PPS subjects who were able to repeat the trials barefoot.

Results

Our main results show that subjects who reported participating in physical activity twice a week or more had significantly better step time and double support symmetry. Subjects who use walking aids on a daily basis had significantly higher gait cadence and shorter stride time. Also, subjects that do not require knee-ankle-foot orthoses and/or walking aids walked with a smaller base width and better symmetry in stance and swing durations than PPS subjects who require these aids.

Conclusions

The gait pattern of PPS patients is related to numerous intrinsic and extrinsic factors. Standardization of the reporting protocol of gait-related data of PPS patients is crucial for patient evaluation and treatment design.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Évaluer les différences des caractéristiques et de la symétrie de la démarche de patients syndrome post-polio (PPS) se déplaçant avec ou sans chaussures, dans des sous-groupes utilisant différents appareils et orthèses. Étudier la corrélation de ces éléments avec des données personnelles, le degré de sévérité de la maladie, la santé physique globale, la fréquence d’utilisation d’appareils et d’orthèses et la fréquence des chutes. En déduire des recommandations pour la standardisation de la collecte de ces données.

Méthode

Vingt-six patients PPS se sont déplacés grâce à leurs propres dispositifs d’aide à la marche. Nous avons calculé des paramètres spatio-temporels et des indices de symétrie (IS) de la démarche en nous servant d’informations obtenues par un système de capture de mouvements. Nous avons comparé les différences des schémas de marche entre les sujets répartis en différents groupes PPS en fonction d’éléments recueillis dans des questionnaires axés sur la démographie, l’activité physique, l’histoire de la polio, les chutes et les dispositifs d’aide à la marche. D’autres comparaisons inter-sujets ont été effectuées entres des sujets normaux (n=16), des patients PPS marchant avec des chaussures avec ou sans orthèse cheville-pied (n=11), des patients PPS marchant avec une orthèse genou-cheville-pied (n=5) et des patients PPS marchant avec un déambulateur ou des béquilles (n=10). Nous avons également comparé la variabilité intra-individuelle des sujets PPS en mesure de répéter les tests pieds nus.

Résultats

Nos résultats principaux montrent que les sujets ayant une activité physique au moins deux fois par semaine parviennent à un résultat significativement meilleur en terme de temps au bout duquel le pas suivant commence (step time/temps entre les pas) et de symétrie de double appui. Qui plus est, les sujets utilisant quotidiennement des dispositifs d’aide à la marche enregistrent une cadence de marche plus élevée et une foulée significativement plus basse. Enfin, les sujets dont la condition physique ne nécessite pas d’orthèse genou-cheville-pied ou de dispositif d’aide à la marche se déplacent avec moins d’écartement des piedset présentent un délai significativement plus court jusqu’au pas suivant et un double appui plus symétrique

Conclusion

Les schémas de marche de patients PPS dépendent de nombreux facteurs tant intrinsèques qu’extrinsèques. La standardisation des protocoles de collecte d’informations concernant la démarche des patients PPS est essentielle à l’évaluation des malades et à l’adaptation du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Computational gait analysis, Rehabilitation, Gait symmetry, Walking aids, Orthotics, Post-polio syndrome, Orthopedic shoes

Mots clés : Analyse informatique comparative de la démarche, Rééducation, Symétrie de la démarche, Aides à la marche, Orthotique, Syndrome post-polio, Chaussures orthopédiques


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 7-8

P. 527-541 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Psychosocioprofessional and familial becoming of formers Buruli ulcer patients in Benin
  • T.G. Kpadonou, E. Alagnidé, H. Azanmasso, E. Fiossi-Kpadonou, A.A. Hans Moevi, D. Niama, G. Houngbédji
| Article suivant Article suivant
  • Poliomyelitis sequels in France and the clinical and social needs of survivors: A retrospective study of 200 patients
  • A.P. Yelnik, C. Andriantsifanetra, N. Bradai, P. Sportouch, J. Beaudreuil, O. Dizien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.