Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Éjaculation et ses troubles - 30/12/13

[18-710-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(13)41646-1 
B. Cuzin
 Service d'urologie et de la transplantation, Groupe hospitalier E.-Herriot, 69437 Lyon cedex, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les troubles de l'éjaculation font partie des troubles sexuels les plus fréquents chez l'homme. Ils s'étendent de l'éjaculation prématurée à l'éjaculation retardée, dont le degré extrême est l'anéjaculation, en passant par l'éjaculation rétrograde. La réponse sexuelle est généralement conceptualisée en plusieurs étapes interactives : le désir, l'excitation, l'orgasme et la résolution. Durant l'activité sexuelle, des niveaux croissants d'excitation sexuelle permettent d'atteindre un seuil déclenchant la réponse éjaculatoire qui typiquement clôt l'épisode sexuel chez l'homme. Si la fonction éjaculatoire est indispensable à la survie de l'espèce, elle ne l'est pas pour l'individu. D'un point de vue évolutionniste, on peut penser que l'orgasme couplé à l'éjaculation permet d'assurer au mieux cette perpétuation de l'espèce humaine. Cependant, au cours de l'évolution, l'importance et l'influence des hormones et des phéromones sur le comportement sexuel a diminué. Au contraire, l'importance des récompenses est devenue majeure. Chez l'être humain, le but du comportement sexuel n'est plus le coït vaginal mais la recherche des plaisirs érotiques, et surtout de l'orgasme, procurés par la stimulation du corps et des zones érogènes. C'est pourquoi l'homme module et ralentit généralement son éjaculation. Si, au cours de ces dernières années, l'étude des dysfonctions sexuelles s'est plus intéressée à la dysfonction érectile, les connaissances sur les troubles de l'éjaculation ont progressé également, s'appuyant sur l'approche expérimentale, basée sur une organisation structurelle anatomique commune chez les mammifères dont l'homme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Troubles de l'éjaculation, Étiologie, Épidémiologie, Diagnostic, Traitement médicamenteux, Psychothérapies associées


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dysfonction érectile
  • L. Ferretti, G. Babin, V. Queruel, S. Droupy
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge sexologique des dysfonctions érectiles
  • M. Bonierbale, M.-H. Colson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.