Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fracture de fatigue rotulienne - 19/02/08

Doi : JTS-04-2002-19-1-0762-915X-101019-ART11 

N. Lemoussu [1],

F. Boyer [1],

S. Ackah-Miezan [1],

E. Regrain [1],

B. Vesselle [1],

J.C. Etienne [1],

F. Schernberg [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les fractures de fatigue sont caractérisées par la présence d'une solution de continuité osseuse survenant sur un os sain. Elles surviennent habituellement après un surmenage mécanique chez un sujet jeune, sportif ou militaire. Les localisations préférentielles sont les membres inférieurs, mais la rotule est exceptionnellement atteinte. Nous en rapportons une observation.

Résumé

Un patient de 35 ans, sportif régulier (jogging, tennis, enduro) ressent une douleur du genou gauche au cours d'un match de tennis. Une semaine plus tard, il parcourt environ 500 kilomètres à vélo en quatre jours. Après une semaine environ, il participe à une nouvelle partie de tennis. En allant chercher une balle au filet, il prend un appui sur le pied gauche, le genou fléchi à 90. Il entend un craquement suivi d'une impotence fonctionnelle totale entraînant une chute de sa hauteur.

Résumé

Les radiographies montrent une fracture transversale déplacée à l'union des deux tiers supérieurs et du tiers inférieur de la rotule. Un traitement chirurgical par cerclage et haubanage est pratiqué.

Résumé

Les fractures de fatigue de la rotule sont connues depuis Muller (1943). Une trentaine d'observations ont été rapportées dans la littérature chez des sujets sains. L'histoire clinique se fait fréquemment en deux temps avec un épisode initial peu douloureux confondu avec une tendinopathie rotulienne ou quadricipitale. Dans un deuxième temps, le déplacement est provoqué lors d'un effort physique. Le traitement chirurgical est alors inéluctable.

Résumé

La persistance d'une douleur antérieure du genou chez un jeune sportif incite à réaliser des explorations complémentaires. Les radiographies standard doivent être répétées. Un examen scintigraphique aux signes positifs très précoces, ainsi que la mise en décharge systématique dès le diagnostic évoqué sont proposés. Le traitement orthopédique mis en oeuvre rapidement évite le traitement chirurgical.

Abstract

Stress fracture of the patella : an exceptional localization

Stress fractures occur in healthy bones, often after mechanical fatigue in young athletes or soldiers. The lower limb is the preferential localization but the patella is generally not involved. We report an exceptional case of stress fracture of the patella.

A 35-year-old man with regular sports activities (jogging, tennis, endurance) experienced pain in the left knee during a tennis match. One week later he bicycled about 500 km in four days then participated in another tennis match one week later. During a movement where the left knee was flexed at 90 with weight supported on the left foot, he heard a crack in the left knee. He fell due to total functional impotency.

Radiography of the left knee showed a transverse fracture of the patella with displacement situated at the junction of the upper two third and lower third of the patella. Surgical treatment with cerclage was performed.

Stress fractures of the patella were first described by Muller in 1943. About thirty cases have been reported in the literature in healthy subjects. Clinically, there is generally a relatively painless initial episode often involving injury to the patellar or quadriceps tendon. Later, displacement is caused by physical exercice. Surgery is almost always required.

The persistence of anterior knee pain in young athletes should lead to appropriate exploration. Standard x-rays may be repeated. Scintigraphy can provide very early evidence and if weight bearing is avoided, orthopedic treatment given early may be able to avoid surgery.


Mots clés : fracture de fatigue , rotule , surmenage sportif

Keywords: stress fracture , patella , sports activities


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 1

P. 45-50 - avril 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une luxation gléno-humérale associée à une fracture du rebord glénoïdien de « grande taille »
  • J. Dupoux-Cabiac
| Article suivant Article suivant
  • Lettre à la Rédaction

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.