Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Addiction sexuelle - 05/03/14

[37-396-A-21]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(13)63205-8 
L. Karila a, b, c, , R. Zarmdini a, c, M. Lagadec a, c, A. Petit d, e, S. Coscas a, c
a Centre d'enseignement, de recherche et de traitement des addictions, Hôpital universitaire Paul-Brousse, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France 
b CEA-Inserm U1000, 4, place Général-Leclerc, 91401 Orsay cedex, France 
c Université Paris-Sud 11, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
d Service de psychiatrie et d'addictologie, Hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
e Université Paris Diderot-Paris 7, 75205 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Différents termes ont été utilisés pour décrire le comportement sexuel addictif : perte de contrôle sexuel, trouble sexuel compulsif impulsif, addiction sexuelle, trouble hypersexuel. Ces deux derniers termes restent les plus utilisés. L'addiction sexuelle se caractérise, d'une part, par l'impossibilité répétée de contrôler un comportement sexuel visant à procurer du plaisir ou à lutter contre une sensation de malaise intérieur et, d'autre part, par la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives sur le plan physique, psychologique et social. Le trouble addictif sexuel est plus présent à la fin de l'adolescence et à l'âge adulte jeune. Il est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes. L'addiction sexuelle évolue selon un cycle clinique qui est relativement similaire à celui de l'addiction à des substances psychoactives. Cette pathologie liée au sexe peut être définie comme un syndrome clinique qui se caractérise par l'expression excessive de pulsions, de fantasmes et de comportements sexuels qui sont récurrents, intenses, et qui vont interférer à différents niveaux dans la vie quotidienne du sujet. Il existe différentes formes cliniques d'addiction sexuelle. Les conséquences et les comorbidités psychiatriques et somatiques sont importantes. L'approche thérapeutique de ce trouble doit combiner traitements pharmacologiques et psychothérapies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Addiction sexuelle, Trouble hypersexuel, Fantasmes, Comportements sexuels, Masturbation compulsive, Cyberdépendance


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Addictions sans produit
  • M. Valleur, I. Codina, E. Rossé
| Article suivant Article suivant
  • Jeu pathologique
  • E. Teruel, M. Lejoyeux, A. Basquin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.