Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à staphylocoques : aspects physiopathologiques, bactériologiques et cliniques - 08/09/14

[8-007-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(14)64845-6 
M. Brière a, b, c, , D. Boutoille a, c, J. Caillon c, d, G. Potel b, c, E. Batard b, c
a Service des maladies infectieuses et tropicales, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 
b Service d'accueil des urgences, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 
c Université de Nantes, Faculté de médecine, EA 3826 Thérapeutiques cliniques et expérimentales des infections, 1, rue Gaston-Veil, 44000 Nantes, France 
d Service de bactériologie hygiène, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 4

Résumé

Les staphylocoques sont des bactéries commensales de l'homme qui constitue leur réservoir principal. On distingue Staphylococcus aureus, qui colonise la peau et les muqueuses de 20 à 30 % de la population générale, et les staphylocoques à coagulase négative (Staphylococcus epidermidis principalement) présents chez l'ensemble de l'espèce humaine. Les premiers sont caractérisés par leurs nombreux facteurs de virulence. Ils présentent en effet de multiples adhésines de surface appelées microbial surface component reconizing adhesive matrix molecules (MSCRAMM), sécrètent de nombreuses enzymes (coagulases, protéases, etc.) et des toxines spécifiques (exfoliatines, toxic shock syndrome toxin 1 [TSST-1], leucocidine de Panton Valentine [LPV], etc.). Ils ont également la capacité d'interférer de multiples manières avec la réponse immunitaire innée de l'hôte pour échapper à celle-ci. Tous ces facteurs de virulence favorisent leur pathogénicité leur permettant d'être à l'origine, après effraction cutanéomuqueuse, d'infections suppuratives diverses localisées ou métastatiques, mais aussi d'infections toxiniques spécifiques. L'évolution des infections à S. aureus en l'absence de traitement adapté est le plus souvent rapidement sévère. Actuellement, leur prise en charge est facilitée par l'essor de nouvelles techniques diagnostiques utilisées en microbiologie (spectrométrie de masse matrix-assisted laser desorption ionisation-time of flight [MALDI-TOF], biologie moléculaire, etc.). L'émergence de S. aureus résistant à la méticilline au sein des structures de soins, mais aussi dans le milieu communautaire, rend leur prise en charge parfois difficile. Les staphylocoques à coagulase négative, quant à eux, ont longtemps été considérés comme des contaminants du fait de leur caractère commensal et de leur faible nombre de facteurs de virulence. Cependant, leur rôle pathogène n'est aujourd'hui plus à démontrer. Ils sont principalement à l'origine d'infections nosocomiales torpides, particulièrement chez des patients immunodéprimés et/ou porteurs de matériel étranger. Leur physiopathologie, moins bien connue, implique principalement la formation de biofilm et l'échappement immunitaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Staphylococcus aureus, Staphylocoques à coagulase négative, Physiopathologie, Colonisation, Biofilm


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Conseils médicaux aux voyageurs
  • S. Jauréguiberry, E. Caumes
| Article suivant Article suivant
  • Thérapeutique des infections à staphylocoques
  • E. Batard, D. Boutoille, D. Lepelletier, J. Caillon, G. Potel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.