Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les aspects thérapeutiques des cancers de la lèvre inférieure : notre expérience durant la dernière décennie - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.241 
N. Tazi , L. El jahd, S. Rouadi, R. Abada, M. Roubal, M. Mahtar
 Hôpital 20 août 1953, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les cancers de la lèvre inférieure sont des cancers fréquents=20 % des cancers des VADS. Le carcinome spino-cellulaire en représente 90 %. Plusieurs problématiques : l’exérèse carcinologique, la restitution fonctionnelle et esthétique, la place du curage ganglionnaire et la radiothérapie. Notre but est de rapporter les différents aspects thérapeutiques en précisant l’algorithme de prise en charge d’après notre expérience.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective portant sur 90 cas de patients présentant un cancer de la lèvre inférieure traités dans notre structure sur une période de 10ans entre Janvier 2004 à Décembre 2013.

Résultats

Âge moyen était de 65ans (30 à 96ans). Le mauvais état bucco-dentaire (96 %), le tabac (80 %), l’exposition solaire (45 %) et l’alcool (35 %) ont constitué les principaux facteurs de risque. La tumeur était classée T1T2 (70 %), T3T4 (30 %). L’atteinte ganglionnaire (49 %). L’aspect macroscopique était ulcéro-bourgeonnant (54 %), ulcéré (28 %) des cas et bourgeonnant dans 18 % des cas Le type histologique : carcinome spino-cellulaire (83 %), baso-cellulaire (12 %) tumeur mixte (5 %). Sur le plan thérapeutique, chirurgicalement, on a réalisé les résections sutures en V ou W : 30 cas où la perte de substance était<1/3, pour les 1/3<PDS<2/3 latérale et juxtacommissurale on a utilisé la technique de L. ABBE ESTLANDER : 25 cas, FAN FLAP DE GILLIES : 8 cas, Pour les PDS>2/3 : TECHNIQUE DE KARAPANDZIK : 3 cas. Lambeau nasogénien : 18 cas, lambeau frontocrânien de Dufourmentel : 2 cas. La curiethérapie à l’iridium192 : carcinomes de petites tailles N0 4 patients ont reçu une curiethérapie exclusive La RTH externe première : pour les très grosses tumeurs avec infiltration périphérique Pour les ganglions : adénopathies non palpables 46 patients ; 20 ont bénéficié d’une simple surveillance lésion petite et/ou sujet âgé et/ou tares associés et 26 un curage sus omohyoidien lésion importante : T2, T3,T4 adénopathies palpables : curage sus omohyoidien fonctionnel ou radical 44 patients 70 curages dont 62 cas N et 8 cas N+ avec radiothérapie. L’évolution : survie à 3ans chez 85 % des patients, Microstomie dans 5 cas, incontinence salivaire dans 2 cas, récidive locale dans 2 cas, récidive ganglionnaire dans 6 cas.

Conclusion

L’exérèse tumorale doit être carcinologique. La reconstruction de la lèvre un résultat esthétique et fonctionnel, elle dépend de la taille et du siège de la tumeur. Malheureusement dans notre contexte, les patients consultent à des stades évolués d’où l’intérêt d’un dépistage précoce et de la prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A117 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil ganglionnaire dans las cancers thyroïdiens
  • N. Kolsi, A. El korbi, S. Bh rhouma, B. Alaya, K. Harrathi, J. Koubaa
| Article suivant Article suivant
  • Les corps étrangers pharyngo-oesophagiens, l’expérience de notre service : à propos de 310 cas
  • N. Tazi, I. Barhmi, S. Rouadi, R. Abada, M. Roubal, M. Mahtar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.