Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is topical corticosteroid necessary in traumatic hyphema? - 07/10/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.04.007 
E.B. Türkoğlu a, , T. Celik b, E. Celik c, N. Ozkan c, O. Bursalı c, S.B. Coşkun c, G. Alagoz c
a Akdeniz University, Department of Ophthalmology, 07100 Antalya, Turkey 
b Bolu Gerede State Hospital Department of Ophthalmology, Seviller St., 14900 Gerede-Bolu, Turkey 
c Sakarya University Training and Research Hospital Department of Ophthalmology, 54180 Sakarya, Turkey 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

To compare the outcomes in the management of traumatic hyphema treated with topical corticosteroid plus supportive therapy versus only supportive therapy.

Patients and methods

In this retrospective study, 206 patients were divided into two groups; group I, 98 eyes were treated with topical corticosteroid 12×1 and supportive therapy including bed rest, keeping the head elevated (45 degrees), and hydration. In group II, 108 eyes were treated with only supportive therapy. Hyphema size, initial and final visual acuities and intraocular pressure, time to hyphema clearance, and incidence of rebleeding were evaluated.

Results

The time needed for hyphema resorption in the two groups were 60.25±33.9 and 62.3±28.9hours respectively (P=0.62). There was no significant difference in rebleeding rate between the topical corticosteroid group (4.01%) and non-steroid group (6.48%) (P=0.67). The initial and final visual acuities were similar in the two groups (P=0.86). In Groups I and II, the average intraocular pressures were 19.7±8.01 and 14.2±10.2mmHg respectively. The difference between the two groups was statistically significant (P=0.04).

Conclusion

Patients who were treated with topical corticosteroids were no less likely to experience a rebleed or a poor visual outcome than those treated with supportive therapy alone. Supportive therapy alone may be convenient and cost-effective management strategy in uncomplicated traumatic hyphema.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Comparer les résultats de la gestion de l’hyphéma post-traumatique traité par corticothérapie et traitement de soutien versus traitement de soutien seul.

Patients et méthode

Dans cette étude rétrospective, 206 patients ont été divisés en 2 groupes ; groupe I, 98 yeux ont été traités avec des corticostéroïdes topiques 12×1 et une thérapie de soutien comprenant repos au lit, tête surélevée (45 degrés), supplementation en eau. Dans le groupe II, 108 yeux ont été traités avec seulement une thérapie de soutien. La taille de l’hyphéma, l’acuité visuelle initiale et finale, la pression intra-oculaire, le temps de résorption de l’hyphéma et l’incidence de la récidive hémorragique ont été évalués.

Résultats

Le temps nécessaire à la résorption de l’hyphéma dans les groupes étaient respectivement de 60,25±33,9 et de 62,3±28,9heures (p=0,62). Il n’y avait pas de différence significative dans le taux de récidive hémorragique entre le groupe prenant des corticoïdes (4,01 %) et le groupe sans corticoïde (6,48 %) (p=0,67). L’acuité visuelle finale était similaire dans les deux groupes (p=0,86). La pression intraoculaire moyenne était de 19,7±8,01 dans le groupe I et 14,2±10,2mmHg dans le groupe II. La différence entre les deux groupes était statistiquement significative (p=0,04).

Conclusion

Les patients qui ont été traités avec des corticostéroïdes topiques ne sont pas moins susceptibles de présenter des récidives hémorragiques ou un mauvais résultat visuel que ceux traités avec une thérapie de soutien seule. Une simple thérapie de soutien peut être donc une bonne stratégie dans la prise en charge des hyphémas post-traumatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Trauma ocular, Trauma blunt, Trauma eye, Injury traumatic, Hyphema, Topical corticosteroid, Steroid

Mots clés : Traumatisme oculaire, Traumatisme contondant, Lésion traumatique, Hyphéma, Corticostéroïdes topiques, Stéroïdes


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 8

P. 613-617 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’OCT de segment antérieur « en face » dans le kératocône aigu
  • S. Kallel, R. Tahiri Joutei Hassani, H. Liang, C. Baudouin, A. Labbé
| Article suivant Article suivant
  • Repair of orbital implant exposure using Müller's muscle flap
  • J. Delmas, J.-P. Adenis, P.-Y. Robert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.