Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place des orthèses plantaires dans la prévention des pieds diabétiques : à propos de 36 cas - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.414 
A. Nait Khachat a,  : Dr, S. Meftah, Dr a, K. Belhaj, Dr a, S. El Ammari, Dr b, F. Lmidmani a : Pr, A. El Fatimi a : Pr
a Service médecine physique, CHU Ibn Rochd, Casablanca 
b Service endocrinologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction-Objectif

Le dépistage des patients à risque lésionnel et la mise en place de mesures de prévention se justifient par la fréquence et la gravité des amputations. Objectif de ce travail est de montrer l’intérêt des orthèses plantaires dans la prévention des pieds diabétiques.

Matériel et méthodes

Étude prospective de 36 diabétiques adressés au service de médecine physique pour évaluation podologique et prise en charge spécialisée en fonction des résultats.

Résultats

L’âge moyen est de 43,8ans, sex-ratio est 2F/1H, les motifs de consultation sont les métatarsalgies dans 12 cas, les talalgies dans 9 cas et un examen systématique pour dépistage dans15 cas. En podoscopie optique assise plantaire était normale dans 55,5 % des cas, des pieds plats dans 27,8 % des cas et pieds creux dans 16,7 % des cas. En podoscopie électronique statique l’anomalies la plus fréquentes est une hyperpression sur le talon dans 13 cas. En dynamique on a noté une hyperpression sur la 2e tête métatarsienne dans 16 cas, une hyperpression sur le talon dans 17 cas. 94,44 % des patients ont bénéficié d’une orthèse plantaire avec des conseils pour le chaussage pour tous les patients.

Discussion

L’appareillage préventif a pour objectif principal de limiter les conflits et d’améliorer la protection des zones à risque. La réalisation d’orthèses plantaires a fait la preuve de son efficacité sur réduction de l’incidence des ulcérations. Leur réalisation doit favoriser la modification et la répartition des pressions au niveau plantaire. La diminution des pressions sur les zones d’hyper appui limite de ce fait le développement de l’hyperkératose et sa récidive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 393 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la croissance staturale chez l’enfant diabétique de type 1
  • D. Bekkat-Berkani, A. Bensenouci
| Article suivant Article suivant
  • Relation entre auto-immunité thyroïdienne et auto-immunité pancréatique dans une population adulte de la ville de Constantine diagnostiquée cliniquement comme diabétique type 2
  • N. Nouri, S.A. Hamma, N. Belhatem, F. Mansouri, A. Lakehal, S. Khansal, K. Benmohamed, R. Malek, A. Lezzar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.