Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Génodermatoses et dermatoses à prédisposition héréditaire chez le chien et le chat - 25/03/15

[DE 2450]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(15)68492-7 
E. Vidémont-Drevon
 Unité de dermatologie, Centre hospitalier vétérinaire Saint-Martin, 275, route Impériale, 74370 Saint-Martin-Bellevue, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La génétique canine est en plein essor depuis quelques années et le nombre de génodermatoses, c'est-à-dire de dermatoses héréditaires monogéniques, ne cesse d'augmenter en médecine vétérinaire. Depuis 2010, 11 nouvelles génodermatoses viennent compléter les cinq déjà identifiées chez le chien. À ce jour, aucune génodermatose n'a été identifiée chez le chat. Cet article a pour but de faire le point sur les 11 génodermatoses pour lesquelles l'anomalie génétique a récemment été caractérisée : épidermolyse bulleuse simplex du Chesapeake Bay retriever, ichthyoses du golden retriever, du bulldog américain, du Jack Russel terrier ou encore du Cavalier King Charles spaniel, hyperkératose des coussinets du dogue de Bordeaux, de l'irish setter et du kromfohrlander, parakératose nasale héréditaire du Labrador retriever, syndrome d'automutilation des pattes décrit chez le braque allemand à poil court, le pointer anglais, le springer spaniel anglais et l'épagneul français, mucinose du shar-peï et, enfin, nanisme hypophysaire du berger allemand.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Chien, Peau, Dermatose, Génodermatose, Génétique, Héréditaire


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Génodermatoses et dermatoses à prédisposition héréditaire chez le chien et le chat
  • D. Pin, É. Vidémont
| Article suivant Article suivant
  • Troubles primaires de la kératinisation chez le chien
  • Thomas Hubert, Arnaud Muller, Eric Guaguere

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.