Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie de la tête - 04/05/15

[IM 1200]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(15)67833-4 
M. Fusellier a,  : Maître de conférences en imagerie médicale, R. Jossier b : Docteur vétérinaire
a Service d'imagerie médicale, Oniris, Atlanpôle-la Chantrerie, 44300 Nantes, France 
b VetRef, Clinique de référés, rue James-Watt, 49070 Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 15
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'évaluation par imagerie médicale de l'intégrité du crâne des carnivores domestiques est rendue complexe par le simple fait de son anatomie. L'échographie est, en raison des structures osseuses périphériques, le plus souvent inutilisable, à l'exception de quelques rares fenêtres acoustiques qui permettent l'exploration de l'œil et de l'orbite. La radiographie nécessite de réaliser des incidences spécifiques de la zone explorée, généralement sous anesthésie générale, afin d'éclairer les structures d'intérêt. Par ailleurs, si la radiographie permet de mettre en évidence la plupart des lésions affectant les structures osseuses, elle est démunie devant la grande majorité des atteintes des tissus mous. Ces précautions prises, la radiographie n'en demeure pas moins la technique de première intention car facile d'accès et peu coûteuse, et le vétérinaire se doit donc de maîtriser les conditions techniques de réalisation des clichés de la tête de même que l'interprétation des lésions le cas échéant. La radiographie demeurant, en revanche, limitée pour réaliser un contour lésionnel précis, le praticien doit connaître les principales indications qui nécessitent le recours, de plus en plus fréquent, à l'imagerie en coupe. Ainsi, la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique sont d'une grande aide dans le diagnostic des affections de la tête car souvent plus sensibles ou plus spécifiques que la radiographie et l'échographie. Cet article développe pour chacune des zones anatomiques de la tête (encéphale et œil exceptés) les lésions le plus souvent rencontrées et les techniques d'imagerie nécessaires à leur diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Imagerie médicale, Radiographie, Échographie, Scanner, IRM, Chien, Chat, Crâne, Maxillaire, Mandibule, Oreille, Orbite, Articulation temporomandibulaire, Cavités nasales


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Apport de l'imagerie médicale dans le diagnostic d'affections abdominales chez le chien et le chat
  • R. Jossier, M. Fusellier
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie de l'encéphale des carnivores domestiques
  • M. Fusellier-Tesson, R. Jossier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.