Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pression intraoculaire en postopératoire précoce de phakoémulsification chez le sujet normal et glaucomateux - 07/09/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.02.003 
M. Legrand , E. Blumen-Ohana, O. Laplace, R. Adam, J. Akesbi, E. Colas, J.P. Nordmann
 Service II, Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Comparer la pression intraoculaire (PIO) dans le mois suivant une chirurgie de cataracte non compliquée chez des patients présentant un glaucome primitif à angle ouvert (GPAO) et chez des sujets normaux.

Matériel et méthodes

Cette étude observationnelle longitudinale a inclus prospectivement 19 patients glaucomateux et 18 patients sains devant bénéficier de phakoémulsification avec mise en place d’un implant intraoculaire entre décembre 2013 et avril 2014. La PIO était mesurée en préopératoire, le jour même (j0), le lendemain (j1), à une semaine (j7) et à un mois (M1). Les collyres hypotonisants étaient poursuivis sans modification par rapport au traitement préopératoire. Un traitement par inhibiteur de l’anhydrase carbonique orale était instauré en cas d’hypertonie oculaire (HTO) supérieure à 30mmHg.

Résultats

La PIO chez les patients glaucomateux était à 18,42 et 21,16mmHg respectivement à j0 et j1 contre 12,94 et 13,78mmHg chez les patients normaux. La différence était significative avec p=0,05. Il y avait également plus d’ HTO significative dans le groupe GPAO (31,5 % contre aucune dans le groupe non glaucomateux, p<0,05).

Conclusion

Les patients glaucomateux, même équilibrés sous traitement local, sont plus susceptibles de faire des pics pressionnels au décours immédiat d’une chirurgie de cataracte non compliquée. Les patients à risque devraient bénéficier d’une surveillance avec mesure de la PIO rapprochée le jour ou le lendemain de la chirurgie. D’autres études semblent nécessaires pour évaluer l’efficacité d’un traitement hypotonisant prophylactique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To compare intraocular pressure (IOP) during the first month following cataract surgery among patients with primary open-angle glaucoma (POAG) and non-glaucomatous patients.

Materials and methods

This longitudinal observational study included 19 glaucoma patients and 18 healthy patients scheduled for phacoemulsification with IOL implantation between December 2013 and April 2014. IOP was measured preoperatively, on the day of surgery (j0), the next day (j1), one week (j7) and one month after (M1). The usual antiglaucoma medications were continued without any modification compared to the preoperative medications. Oral treatment with a carbonic anhydrase inhibitor was initiated in the case of ocular hypertension above 30mmHg.

Results

IOP in glaucoma patients was 18.42 and 21.16mmHg respectively at j0 and j1 versus 12.94 and 13.78mmHg in non-glaucomatous patients. The difference was significant with P=0.05. There was also more ocular hypertension over 30mmHg in the POAG group (31.5% vs. none in the non-glaucomatous group, P<0.05).

Conclusion

Glaucoma patients, even stabilized on topical medications, are more likely to experience IOP spikes immediately after uncomplicated cataract surgery. High risk patients should have closer monitoring with IOP measurement the day of or the day after surgery. Further studies are needed to evaluate the effectiveness of prophylactic anti-hypertensive treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glaucome primitif à angle ouvert, Chirurgie de la cataracte, Phakoémulsification, Pression intraoculaire, Hypertonie oculaire

Keywords : Primary open-angle glaucoma, Cataract surgery, Phacoemulsification, Intraocular pressure, Ocular hypertension


Plan


 Communication orale présentée lors du 120e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2014.


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 7

P. 633-638 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The influence of the learning effect on automated perimetry in a Turkish population
  • A. Aydin, ?. Kocak, U. Aykan, G. Can, M. Sabahyildizi, D. Ersanli
| Article suivant Article suivant
  • Traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge : avis d’experts et algorithme thérapeutique
  • L. Kodjikian, E. Fourmaux, F. Coscas, S. Dumas, C. Français, C. Morel, H. Oubraham, S. Razavi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.