Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Neurosyphilis - 01/01/03

[17-055-A-10]
Dominique Caparros-Lefebvre : Professeur
Service de neurologie, centre hospitalier universitaire de la Guadeloupe, route de Chauvel, 97159 Pointe-À-Pitre  France
Chérine Yousri : Docteur
Service de maladies infectieuses et tropicales, centre hospitalier universitaire, 42000 Saint Étienne  France

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 8
Iconografia 1
Video 0
Altro 0

Riassunto

La neurosyphilis est devenue une affection rare. Elle est de fait moins connue des jeunes neurologues. L'expression clinique de la syphilis évolue dans le temps, après la phase primaire, marquée par la survenue du chancre, qui ne comporte pas de manifestation neurologique. La phase secondaire comporte des lésions cutanéomuqueuses maculopapuleuses du tronc fréquemment associées à une méningite liée à la dissémination viscérale du tréponème. À la phase tardive, 4 à 20 ans après le contage, il peut exister une méningovascularite ou un syndrome démentiel, avec hallucinations et idées délirantes (ou paralysie générale). La forme complète du tabès, qui témoigne d'une atteinte des voies sensitives médullaires, a disparu dans les pays industrialisés. Au cours des années 1985-1990, l'épidémie de sida fut associée à une augmentation de l'incidence de la syphilis et à la résurgence de la neurosyphilis, avec des observations de méningovascularite, de méningite ou de paralysie générale, voire de lésions focales produites par les gommes syphilitiques. Le lien entre les deux affections reste discuté, même si les facteurs de risque d'infection sont superposables. Après une diminution de cas incidents jusqu'en 1999, de nouvelles épidémies de syphilis sont enregistrées depuis 2 ans aux États-Unis et depuis 1 an en Europe. Ces épidémies paraissent survenir dans les zones où la consommation de drogues telles que la cocaïne et ses dérivés est importante. Elles semblent aussi liées au tourisme sexuel vers les pays pauvres, et à l'échec des campagnes de prévention des maladies sexuellement transmissibles.



Parole chiave : tréponématose, paralysie générale, méningovascularite, tabès

Mappa



© 2003  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tutti i diritti riservati

Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Tuberculose du système nerveux central
  • C. Bazin
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Diagnostiquer la maladie d'Alzheimer
  • M. Sarazin, L. Hamelin, F. Lamari, M. Bottlaender

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.