Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Maladie de Wilson - 10/01/13

[17-060-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(12)58193-5 
F. Woimant a, , J.-M. Trocello a, N. Girardot-Tinant a, P. Chaine a, R. Sobesky b, J.-C. Duclos-Vallée b, P. Chappuis a, S. El Balkhi a, J. Poupon a
a Centre national de référence (CNR) maladie de Wilson, Hôpital Lariboisière, AP-HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Centre national de référence (CNR) maladie de Wilson, Hôpital Paul-Brousse, AP-HP, 12-14, rue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 14
Iconografia 5
Video 0
Altro 1

Riassunto

La maladie de Wilson ou dégénérescence hépatolenticulaire progressive est une affection génétique autosomique récessive à l'origine d'une accumulation tissulaire de cuivre dans de nombreux organes dont le foie, le cerveau et la cornée. On estime entre 1000 et 1500 le nombre de sujets atteints de la maladie de Wilson en France. Le gène Wilson, localisé sur le chromosome 13 code une protéine intracellulaire transporteuse du cuivre : l'ATP7B. Cette protéine permet l'excrétion cellulaire du cuivre excédentaire. Au cours de la maladie de Wilson, le déficit fonctionnel en ATP7B entraîne un défaut d'élimination du cuivre dans la bile ; celui-ci s'accumule dans le foie puis est libéré sous forme libre dans la circulation sanguine. Ainsi, la maladie de Wilson est initialement une affection hépatique. Non diagnostiquée à ce stade, elle évolue vers une affection multisystémique, avec une accumulation de cuivre dans de nombreux organes dont le cerveau, l'œil, le rein, etc. Les premiers symptômes sont le plus souvent hépatiques chez l'enfant et neurologiques chez l'adulte. Le diagnostic est porté sur un faisceau d'arguments cliniques (dont la recherche de l'anneau de Kayser-Fleischer), biologiques, radiologiques (imagerie par résonance magnétique [IRM] cérébrale) voire histologiques. L'interprétation du bilan cuprique associant typiquement une diminution de la céruloplasminémie et de la cuprémie avec une augmentation de la cuprurie, peut être difficile, et d'autres pathologies que la maladie de Wilson doivent être évoquées devant un bilan cuprique anormal. La biologie moléculaire permet de confirmer le diagnostic dans plus de 90 % des cas. Le traitement associe régime, chélateurs du cuivre ou sels de zinc. La transplantation hépatique est le traitement des formes hépatiques fulminantes et des cirrhoses décompensées. Elle reste discutée dans les formes neurologiques très sévères. Cette maladie génétique rare a un bon pronostic si le traitement est initié précocement et poursuivi à vie. Il est donc important de connaître les manifestations cliniques de la maladie et d'assurer un suivi régulier clinique et biologique des patients.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots-clés : Maladie de Wilson, Diagnostic, Physiopathologie, Cuivre, Céruloplasmine, Biologie moléculaire, Traitement chélateur, Zinc, Transplantation hépatique


Mappa


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Encéphalites limbiques
  • A. Didelot, J. Serratrice, J. Honnorat, G. Serratrice
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Maladie de Parkinson idiopathique : aspects cliniques, diagnostiques et thérapeutiques
  • F. Viallet, D. Gayraud, B. Bonnefoi, L. Renie, R. Aurenty

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.