Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Molecular perspectives in differentiated thyroid cancer - 28/01/16

Doi : 10.1016/S0003-4266(16)30009-9 
C. Buffet a, L. Groussin b,
a Unité thyroïde-tumeurs endocrines, Institut d’endocrinologie E3M et Service de médecine nucléaire, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Université Pierre-et-Marie-Curie/IUC, 83, boulevard de L’Hôpital, 75013 Paris, France 
b Université Paris Descartes, Sorbonne Paris cité et Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Hôpital Cochin, Paris, France 

* Corresponding author Corresponding author

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Progress in understanding the molecular genetics of thyroid cancer in the last 20 years has accelerated recently with the advent of high-throughput sequencing technologies known as Next-Generation Sequencing. Besides classical molecular abnormalities involving the MAPK (Mitogen Activated Protein Kinase) and PI3K (PhosphoInositide 3-Kinase) pathways that play a key role in follicular-derived thyroid tumorigenesis, new molecular abnormalities have been discovered. The major advances in recent years have been the discovery of new somatic driver gene point mutations (such as RASAL1 [RAS protein activator Like 1] mutations in follicular cancer) and/or mutations that have prognostic value (such as TERT [Telomerase reverse transcriptase] promoter mutations); new chromosomal rearrangements, usually having close connection with exposure to ionizing radiation (such as ALK [Anaplastic Lymphoma Kinase] rearrangements); and deregulation of some gene or microRNA expression representing a molecular signature. Progress made in understanding the molecular mechanisms of thyroid cancer offers new perspectives for the diagnosis of the benign or malignant status of a thyroid nodule, to refine prognosis and offer new perspectives of targeted therapy for radioiodine-refractory cancers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La connaissance des anomalies moléculaires à l’origine de la tumorigenèse thyroïdienne s’est accélérée récemment grâce à l’avènement des technologies de séquençage à haut débit. À côté des altérations moléculaires classiques d’acteurs des voies de signalisation MAPK (Mitogen Activated Protein Kinase) et PI3K (PhosphoInositide 3-Kinase), de nouvelles anomalies moléculaires ont pu être découvertes. Les principales avancées récentes ont été la découverte de nouvelles mutations ponctuelles directement responsables de la tumorigenèse (comme les mutations de RASAL1 [RAS protein activator like 1] dans les cancers vésiculaires) et/ou ayant une valeur pronostique, comme les mutations du promoteur de TERT (Telomerase reverse transcriptase); de nouveaux réarrangements chromosomiques ayant le plus souvent un lien étroit avec l’exposition aux rayonnements ionisants (comme les réarrangements ALK [Anaplastic lymphoma kinase]); une dérégulation de l’expression de certains gènes ou de certains micro-RNA, à l’origine d’une signature moléculaire. Les progrès dans la connaissance des anomalies moléculaires responsables des cancers thyroïdiens donnent de nouvelles perspectives pour le diagnostic (nature bénigne ou maligne des nodules thyroïdiens), pour définir le pronostic et pour le traitement des cancers réfractaires à l’irathérapie (développement de thérapie ciblée).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : MAPK pathway, PI3K pathway, Next Generation Sequencing, TERT, BRAF

Mots-clés : Voie des MAPK, Voie des PI3K, Séquençage à haut débit, TERT, BRAF


Plan

Plan indisponible

© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 1S1

P. 1S8-1S15 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Indications for radioiodine administration in follicular-derived thyroid cancer
  • C. Buffet, C. Ghander, E. le Marois, L. Leenhardt
| Article suivant Article suivant
  • Is it possible to limit the risks of thyroid surgery?
  • R. Daher, J.-C. Lifante, N. Voirin, J.-L. Peix, C. Colin, J.-L. Kraimps, F. Menegaux, F. Pattou, F. Sebag, S. Touzet, S. Bourdy, A. Duclos, On behalf of the CATHY Study Group **

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.