Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Toxicité rétinienne de l’hydroxychloroquine chez le nouveau-né exposé in utero - 08/07/16

Doi : 10.2515/therapie/2013003 
Naoual Tarfaoui 1, Elisabeth Autret-Leca 1, 2, Samuel Mazjoub 3, Hawaré Cissoko 1, Annie-Pierre Jonville-Béra 1, *
1 CHRU de Tours, Centre régional de Pharmacovigilance et d’Information sur le Médicament, Service de Pharmacologie clinique, Tours, France 
2 Université François Rabelais de Tours, Centre régional de Pharmacovigilance et d’Information sur le Médicament, Service de Pharmacologie clinique, Tours, France 
3 CHRU de Tours, Service d’Ophtalmologie, Tours, France 

*Centre régional de Pharmacovigilance, Service de Pharmacologie clinique, CHRU de Tours, 2 boulevard Tonnellé, 37044 Tours Cedex 9, France.Centre régional de Pharmacovigilance, Service de Pharmacologie clinique, CHRU de Tours2 boulevard TonnelléTours Cedex 937044France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’objectif était de faire le point sur le risque de toxicité oculaire fœtale après exposition in utero à l’hydroxychloroquine.

Méthodes

Les publications rapportant un suivi ophtalmologique de nourrissons nés de mères traitées par hydroxychloroquine pendant la grossesse ont été analysées.

Résultats

Dans les 9 études totalisant 246 nouveau-nés ayant bénéficié d’un examen ophtalmologique, aucun n’avait de signe de toxicité oculaire au stade clinique. Parmi les 31 nourrissons ayant eu des explorations éléctrophysiologiques, 4 avaient des signes de toxicité rétinienne au stade préclinique. La faible dose cumulée in utero, l’immaturité rétinienne fœtale et la faible stimulation lumineuse pourraient expliquer l’absence de retentissement de l’hydroxychloroquine sur la rétine fœtale. Cependant, il est difficile de conclure à l’absence de retentissement sans suivi à distance des nourrissons.

Conclusion

Les données ne sont pas en faveur d’un risque majeur de toxicité rétinienne associée à une exposition in utero à l’hydroxychloroquine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract – Hydroxychloroquine During Pregnancy: a Review of Retinal Toxicity in the Newborns

Objective

The objective of this study is to review the published data on ocular toxicity in newborns after in utero exposure to hydroxychloroquine.

Methods

All publications related ophthalmologic follow-up of newborns or infants who were exposed to hydroxychloroquine during pregnancy were selected.

Results

Nine studies were analyzed, concerning 246 infants for which an ophthalmological examination was available. None of the infants had signs of ocular toxicity at the clinical stage. Among the 31 infants having electrophysiologics explorations, 4 had suggestive signs of retinal toxicity at the preclinical stage. This could probably be explained by a low cumulative dose, the immaturity of the fetal retina and the low light stimulation in utero. However, without a remote monitoring of infants, it is difficult to conclude to the absence of functional impairment.

Conclusion

Data are not for a major risk of retinal toxicity associated with exposure in utero to hydroxychloroquine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : exposition in utero, toxicité rétinienne, hydroxychloroquine, nouveau-né

Keywords : fetal drug exposure, retinal toxicity, neonate, hydroxychloroquine

Abréviations : ERG, OCT SD, PEV


Plan

Plan indisponible

© 2013  Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° 1

P. 43-47 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Héparines de bas poids moléculaire en traitement prolongé au cours de la grossesse : quel risque osseux ?
  • Pierre Khalifa, Lydia Marie-Scemama
| Article suivant Article suivant
  • Fluctuating Anaemia in Treated HIV Patients: Could be a PICA?
  • Faiza Ajana, Armelle Pasquet, Marine Auffret, Sophie Gautier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.