Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFE/SFHTA/AFCE consensus on primary aldosteronism, part 6: Adrenal surgery - 12/07/16

Doi : 10.1016/j.ando.2016.01.009 
Olivier Steichen a, b, , Laurence Amar c, d, Philippe Chaffanjon e, f, Jean-Louis Kraimps g, h, Fabrice Ménégaux b, i, Franck Zinzindohoue d, j
a Service de médecine interne, hôpital Tenon, AP–HP, 75020 Paris, France 
b Sorbonne universités, UPMC université Paris 06, faculté de médecine, 75006 Paris, France 
c Unité d’hypertension artérielle, AP–HP, HEGP, 75015 Paris, France 
d Sorbonne Paris Cité, université Paris Descartes, faculté de médecine, 75006 Paris, France 
e CHU Grenoble, département de chirurgie thoracique, vasculaire et endocrinienne, 38700 La Tronche, France 
f Laboratoire d’anatomie des Alpes françaises (LADAF), université Grenoble Alpes, UFR de médecine, 38700 La Tronche, France 
g Chirurgie générale et endocrinienne, hôpital Jean-Bernard, CHU de Poitiers, 86000 Poitiers, France 
h Faculté de médecine, université de Poitiers, 86000 Poitiers, France 
i Service de chirurgie digestive et viscérale, AP–HP, Pitié-Salpétrière, 75013 Paris, France 
j Service de chirurgie digestive, générale et cancérologique, AP–HP, HEGP, 75015 Paris, France 

Corresponding author. Service de médecine interne, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Treatment of primary aldosteronism (PA) aims at preventing or correcting hypertension, hypokalemia and target organ damage. Patients with lateralized PA and candidates for surgery may be managed by laparoscopic adrenalectomy. Partial adrenalectomy and non-surgical ablation have no proven advantage over total adrenalectomy. Intraoperative morbidity and mortality are low in reference centers, and day-surgery is warranted in selected cases. Spironolactone administered during the weeks preceding surgery controls hypertension and hypokalemia and may prevent postoperative hypoaldosteronism. In most cases, surgery corrects hypokalemia, improves control of hypertension and reduces the burden of pharmacologic treatment; in about 40% of cases, it resolves hypertension. However, success in controlling hypertension and reversing target organ damage is comparable with mineralocorticoid receptor antagonists. Informed patient preference with regard to surgery is thus an important factor in therapeutic decision-making.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le traitement de l’hyperaldostéronisme primaire vise à prévenir ou corriger l’hypertension, l’hypokaliémie et le retentissement direct sur les organes cibles. Les patients avec une hypersécrétion latéralisée d’aldostérone et candidats à la chirurgie peuvent bénéficier d’une surrénalectomie laparoscopique. La surrénalectomie partielle et les ablations non chirurgicales n’ont pas d’avantage avéré par rapport à la surrénalectomie totale. La morbimortalité peropératoire est faible dans les centres de référence, autorisant la chirurgie ambulatoire dans des cas sélectionnés. L’administration de spironolactone dans les semaines précédant la chirurgie permet de contrôler l’HTA et l’hypokaliémie, et peut-être de prévenir l’hypoaldostéronisme postopératoire. Dans la plupart des cas, la chirurgie corrige l’hypokaliémie, améliore le contrôle de la pression artérielle et diminue la charge des traitements pharmacologiques ; dans environ 40 %, elle guérit l’hypertension. Toutefois, le contrôle de l’hypertension et la réversibilité du retentissement sur les organes cibles sont comparables avec les antagonistes du récepteur des minéralocorticoïdes. Les préférences du patient pour ou contre la chirurgie sont donc un élément important de la décision thérapeutique, après information éclairée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Adrenalectomy, Hyperaldosteronism, Treatment outcome, Guiding factors

Mots clés : Surrénalectomie, Hyperaldostéronisme, Résultat thérapeutique, Lignes directrices


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 3

P. 220-225 - juillet 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFE/SFHTA/AFCE consensus on primary aldosteronism, part 5: Genetic diagnosis of primary aldosteronism
  • Maria-Christina Zennaro, Xavier Jeunemaitre
| Article suivant Article suivant
  • SFE/SFHTA/AFCE consensus on primary aldosteronism, part 7: Medical treatment of primary aldosteronism
  • Antoinette Pechère-Bertschi, Daniel Herpin, Hervé Lefebvre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.