Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de risque de kératites infectieuses chez les porteurs de lentilles de contact, une étude cas-témoins - 31/03/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.10.008 
P.H. Becmeur a, , F. Abry b, T. Bourcier a, N. Meyer a, A. Sauer a

« the French Study Group for Contact Lens-Related Microbial Keratitis »1

  « The French Study Group for Contact Lens-Related Microbial Keratitis »: Karine Angioi, Jean-Paul Berrod, Jean-Luc Georges (Nancy University Hospital), Florent Aptel, Christophe Chiquet, Evelyne Leblond (Grenoble University Hospital), Stéphanie Baillif, Pierre Gastaud (Nice University Hospital), Laurent Ballonzoli, Martine Cros-Boidevezi, David Gaucher, Jonathan Letsch, Claude Speeg-Schatz (Strasbourg University Hospital), Vincent Borderie, Laurent Laroche (centre hospitalier national d’ophtalmologie, Paris), Alain Bron, Catherine Creuzot-Garcher (Dijon University Hospital), Carole Burillon, Laurent Kodjikian (Lyon University Hospital), Guilhem Cartry (Perpignan Regional Hospital), Beatrice Cochener (Brest University Hospital), Cedric Schweitzer, Florence Malet, David Touboul (Bordeaux University Hospital), Bernard Delbosc Maher Saleh (Besançon University Hospital), Angélique Donnio, Harold Merle (Fort-De-France University Hospital), Pierre Fournie, François Malecaze, Marie Malecaze-Delfour (Toulouse University Hospital), Gilles Thuret, Philippe Gain (Saint-Étienne University Hospital), Julie Gueudry, Marc Muraine (Rouen University Hospital), Louis Hoffart (Marseille University Hospital), Marc Labetoulle (Kremlin-Bicêtre, Paris), Frédéric Mouriaux (Rennes University Hospital), Pierre-Yves Robert (Limoges University Hospital), And Bertrand Vabres (Nantes University Hospital).

a Ophtalmologie, NHC, CHU de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67000 Strasbourg, France 
b Centre hospitalier d’Épinal, 3, avenue Robert-Schuman, 88021 Épinal, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les kératites infectieuses (KI) sous lentilles de contact (LdC), bien que rares, sont une préoccupation majeure des ophtalmologistes et représentent un coût important pour la société. Leur prévention par une meilleure information portant sur les facteurs de risque notamment en matière d’hygiène et de mode d’utilisation paraît nécessaire. Cette étude multicentrique avait pour objectif de mettre en évidence les facteurs de risque d’apparition de KI sous LdC.

Matériel et méthode

Une étude multicentrique rétrospective, de type cas-témoins a été réalisée avec un groupe de patients atteints de KI sous LdC comparé à un groupe de porteurs témoins grâce à un questionnaire anonyme de 52 items portant sur les données suivantes : démographie, motif et caractéristiques du port, type de lentilles, solution de désinfection, adaptation, formation et information du patient, hygiène et entretien des lentilles et antécédents du patient. Une régression logistique univariée a été effectuée pour comparer ces 2 groupes.

Résultats

L’étude a inclus 497 patients dans le groupe cas et 364 témoins. Les facteurs de risque avec les plus importants odds ratios de KI sous LdC étaient les suivants : le port nocturne continu (OR=2,96 [1,65–5,33], p<0,001) ou intermittent (OR=6,37 [4,55–8,90], p<0,001), l’adaptation par un opticien (OR=1,97 [1,38–2,83], p<0,001), l’absence totale de consultation d’un ophtalmologiste (OR=6,56 [2–22], p<0,01) ou l’absence d’apprentissage au maniement (OR=4,47 [2,27–8,77], p<0,01), l’utilisation de produits de désinfection blancs (marques d’opticiens) (OR=5,55 [3,12–9,85], p<0,001), le mélange de solutions (top off) (OR=4,68 [2,73–8,04], p<0,001), l’absence de remplacement du boîtier (OR=3,95 [2,28–6,82], p<0,01), la non-observance des règles d’hygiène et le tabagisme (OR=2,29 [1,67–3,14], p<0,01). Les facteurs protecteurs de KI les plus importants étaient le sexe féminin (OR=0,49 [0,36–0,66], p<0,01), l’hypermétropie (OR=0,28 [0,16–0,48], p=0,01), le port de lentilles rigides, l’adaptation par un ophtalmologiste, l’information orale et écrite et l’entretien quotidien du boîtier.

Conclusion

La connaissance de ces facteurs impliquent d’agir à tous les niveaux, pour diminuer l’incidence des KI, du prescripteur au patient en passant par le type de LdC, le boîtier ou la solution d’entretien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Currently, the most feared complication by ophthalmologists of contact lens (CL) wear is microbial keratitis (MK), even though its incidence remains low. It is also a significant financial burden for society. This study aimed to identify the risk factors for CL-related MK especially with regard to hygiene and pattern of use, in a large, prospective, multicenter, case-control study.

Methods

A multicenter retrospective case-control study was designed. The CL-related MK subpopulation (case) was compared with healthy CL wearers (control) using a 52-item anonymous questionnaire designed to determine subject demographics, lens wear history, lens type and disinfection solution, fitting, patient education, hygiene and maintenance of contact lenses, and patient history. Univariate logistic regression analysis was performed to compare both groups.

Results

The study included 497 cases and 364 controls. The risk factors associated with the greatest increased odds of CL-related MK were as follows: extended wear (OR=2.96 [1.65–5.33], P<0.001), occasional overnight lens use (OR=6.37 [4,55–8.90], P<0.001), fitting by an optician (OR=1.97 [1.38–2.83], P<0.001), absence of ophthalmologic exam (OR=6.56 [2–22], P<0.01) or no training in handling the contact lens (OR=4.47 [2.27–8.77], P<0.01), use of optician's disinfection solution (OR=5.55 [3.12–9.85], P<0.001), mixing solutions (“topping off”) (OR=4.68 [2.73–8.04], P<0.001), no case replacement (OR=3.95 [2.28–6.82] P<0.01), no compliance with hygiene rules and smoking (OR=2.29 [1.67–3.14], P<0.01). The protective factors associated with the greatest reduction in OR were female gender (OR=0.49 [0.36–0.66], P<0.01), hypermetropia (OR=0.28 [0.16–0.48], P=0.01), rigid contact lens wear, fitting by an ophthalmologist, written and verbal instruction, and daily case maintenance.

Conclusion

The knowledge of these risks factors incentivizes action at all levels to reduce the incidence of MK, from the prescriber to the patient, including the type of CL, case and contact lens solution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kératites infectieuses, Lentilles de contact, Facteurs de risque, Épidémiologie

Keywords : Keratitis, Microbial, Contact lens, Risk factors, Epidemiology


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 3

P. 224-231 - mars 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Implantation of posterior chamber phakic intraocular lens for myopia and hyperopia – long-term clinical outcomes
  • H. Kocová, E. Vlková, L. Michalcová, O. Motyka
| Article suivant Article suivant
  • Thick keratoconic cornea associated with posterior polymorphous corneal dystrophy
  • K. Zaarour, E. Slim, J. Antoun, N. Waked

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.